Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

29 janvier 2022

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Des critères d'admission assouplis permettent de libérer des HLM en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent

HABITATION À LOYER MODIQUE

OMH Matane

©Photo Dominique Fortier - Chaleurs Nouvelles

L'Office municipal d'habitation de Matane.

Le ministère des Affaires municipales et de l'Habitation a annoncé d'importants assouplissements aux critères d'admission pour les logements à loyer modique.

Constatant que de nombreuses habitations à loyer modique (HLM) étaient vacants depuis plusieurs années parce que les demandeurs ne rencontraient pas les critères d'admissibilité, la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, a modifié les règles du jeu afin que ces logements trouvent preneurs.

Jusqu'à maintenant, un individu devait avoir un revenu maximal de 21 000 $ pour accéder à un logement à prix modique. Depuis l'implantation des nouvelles règles, ce seuil a été haussé à 28 000 $ et à 36 000 $ pour un couple. Ce seuil n'avait pas été augmenté depuis dix ans. Par ailleurs, si des logements sont toujours disponibles après avoir appliqué cette nouvelle mesure, les Offices municipaux d'habitation (OMH) auront la latitude d'évaluer d'autres demandes. Le but est d'éviter que des logements prêts à être habités demeurent vacants.

Une autre mesure annoncée par la ministre Laforest est en lien avec l'endroit de ces HLM. Par exemple, une personne qui est sur une liste d'attente pour un logement en Gaspésie aura maintenant l'option de déménager dans un HLM libre d'une autre région si tel est son désir. « Cette flexibilité supplémentaire sera bénéfique dans plusieurs régions du Québec, notamment dans les plus petites municipalités qui ont des logements HLM inhabités. C’est vraiment une question de gros bon sens; les règles doivent évoluer, surtout dans une période où les taux d’inoccupation demeurent bas dans plusieurs régions. »

Publicité

Défiler pour continuer

Selon le ministère des Affaires municipales, le Bas-Saint-Laurent, la Côte-Nord, le Saguenay-Lac-Saint-Jean et la Gaspésie sont trois régions où il y avait un nombre élevé de HLM vacants. On précise toutefois qu'un loyer disponible sur trois sera quand même réservé pour de futurs ménages à plus faible revenu. On estime que ces nouveaux assouplissements ont permis de libérer 450 logements.

Les gens qui désirent se placer sur une liste d'attente pour obtenir un logement à loyer modique peuvent contacter leur Office municipal d'habitation ou leur municipalité directement si celle-ci ne possède pas d'OMH.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média