Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2021

Retour

18 septembre 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Dernier tour de piste pour Kristina Michaud avant les élections

ÉLECTIONS FÉDÉRALES

Kristina Michaud

©Photo Gracieuseté

Kristina Michaud a fait le bilan de la campagne électorale et se dit prête à poursuivre le travail au Parlement.

La députée bloquiste sortante du comté d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Kristina Michaud, termine sa campagne électorale avec le sentiment d'avoir entendu les préoccupations des citoyens et des élus locaux et se dit prête à poursuivre le travail entamé il y a 22 mois.

Contrairement à son adversaire libéral, Kristina Michaud, estime que le pari de Justin Trudeau de déclencher des élections en pleine crise , était très risqué alors que les élus ont du travail beaucoup plus important à faire plutôt que de tenter de séduire l'électorat. « On s'attend à ce que les élus qui travaillent à Ottawa trouvent des solutions pour nous sortir de cette crise, alors oui, je trouve que le moment était mal choisi. On ne serait pas en élection si les Libéraux avaient eu un gouvernement majoritaire. Ils vont peut être perdre ce pari qui était extrêmement risqué. »

Somme toute, Kristina Michaud dresse un bilan positif de cette campagne où elle a pu aller à la rencontre des électeurs. Pour la suite des choses, la députée sortante souhaite que le prochain gouvernement soit minoritaire afin que la voix du Québec se fasse entendre davantage. De mon côté, je n'ai jamais été absente du terrain. Autant mon équipe que moi avons répondu présent pour les citoyens qui avaient des préoccupations et pour avancer les dossiers locaux. »

Premières actions

Si elle est réélue, Kristina Michaud entend poursuivre le travail pour obtenir du financement fédéral, notamment pour le quai aux Méchins et de Miguasha, l'aéroport de Mont-Joli et le Complexe aquatique de Matane. « Le travail a été entamé avec les élus locaux et nos homologues provinciaux et c'est important de poursuivre dans cette veine jusqu'à la réalisation de ces beaux projets. »

Kristina Michaud entend aussi aider les entrepreneurs à faire face à la pénurie de main-d'œuvre, notamment en facilitant l'accès à l'immigration qui est beaucoup trop bureaucratique actuellement. « On peut aussi penser à des crédits d'impôts pour le retour des jeunes en région. Je pense aussi à supprimer les retenues fiscales pour les aînés qui voudraient retourner sur le marché du travail à raison de quelques heures par semaine. »

La liste des enjeux à attaquer de front pour la députée est longue mais elle retient en priorité un meilleur soutien aux aînés, les transferts fédéraux en santé sans condition ainsi que de l'aide fédérale pour aider les municipalités à prendre un virage vert.

Continuer d'être présente sur le terrain est aussi un engagement que la députée sortante avait fait lors de son élection en 2019 et qu'elle entend poursuivre. « J'avais fait la promesse d'être près des gens, de donner un service à la population et je pense que c'est mission accomplie. J'avais une grande peur en retombant en élection et c'était de me faire dire "on ne l'a pas vue" depuis qu'elle a été élue. Ce ne fut pas le cas. J'ai essayé d'être présente le plus possible, autant dans les grandes villes que les petits villages de la circonscription. C'est important pour moi et ça aide à mieux comprendre les enjeux et la réalité des gens puisque mon travail est d'aller porter leur voix à Ottawa. »

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média