Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2021

Retour

27 août 2021

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Christel Marchand sera la candidate du NPD dans Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia

ÉLECTIONS FÉDÉRALES

Christel Marchand

©Photo Gracieuseté

Christel Marchand entend s'installer prochainement dans la région.

La rédactrice parlementaire et conseillère en communication Christel Marchand fait un retour dans l'arène politique afin de défendre les couleurs du Nouveau Parti démocratique dans le comté d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia.

Candidate dans Lévis-Lotbinière au dernier scrutin et militante au NPD depuis maintenant 20 ans, Christel Marchand tente cette fois sa chance dans le comté d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia puisque son intention est de prendre racine dans la région. « Si ce n'était pas de la difficulté à trouver une maison, je serais déjà déménagée », avoue-t-elle.

D'ailleurs, l'enjeu de la pénurie de logements sera au cœur de sa campagne. Selon la principale intéressée, il est impensable de régler le problème de manque de main-d'œuvre sans s'attaquer à la problématique du logement.

« Il faut que les gens puissent se loger. Il y a des municipalités qui ont littéralement construit des logements sur leur territoire et on a vu que ça fonctionne, et ce, en investissant très peu d'argent. Ensuite, il y a la question des salaires et des avantages sociaux. Ce n'est en gagnant le salaire minimum que les gens vont être enclin à déménager en région. En respectant ses employés en leur donnant de bonnes conditions de travail, on favorise la rétention et on permet aux travailleurs d'envisager de s'acheter une maison en région. »

La relance économique sera aussi prioritaire et se traduira, selon la candidate, par des investissements fédéraux sur le plan des télécommunications afin que tout le monde ait le même accès, peu importe le coin de pays où il habite. « Ça fait longtemps que les sommes ont été engagées, mais le branchement n'est pas encore complété. Ça doit être fait rapidement. »

La question des changements climatiques, soit la restauration des milieux humides et la lutte à l'érosion sera aussi un dossier que Christel Marchand entend attaquer de front. On veut notamment éviter une recrudescence des inondations. Le NPD est très fort dans ce domaine. Nous voulons être capable de proposer des solutions à long terme. »

Finalement, l'aide aux entreprises doit être mis de l'avant. « C'est un gros cheval de bataille pour moi. Il faut débloquer des fonds, notamment avec le revenu minimum garanti pour que des entrepreneurs saisonniers puissent avoir les coudées franches pour développer leur entreprise, et non pas seulement essayer de trouver comment payer leur logement et leur épicerie à la fin du mois. »

Quant à la campagne actuelle, Christel Marchand entend être présente dans la région et participer aux débats. Elle désire s'impliquer dans sa future terre d'accueil et développer rapidement des liens avec les citoyens et les entrepreneurs du territoire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média