Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

29 janvier 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Alexis Arsenault commente son échange à Victoriaville

Ex-capitaine des Huskies de Rouyn-Noranda

Huskies Rouyn-Noranda Tigres Victoriaville

©Jean-François Vachon - Chaleurs Nouvelles

Le défenseur de 20 ans Alexis Arsenault, originaire de Bonaventure, disputait déjà ses premiers matchs avec les Tigres de Victoriaville le weekend dernier.

HOCKEY. Les Témiscabitibiens et les Gaspésiens partagent le même amour des grands espaces et du grand air. En arrivant à Rouyn-Noranda, Alexis Arsenault n’a pas été trop dépaysé. Et il s’est enraciné en région. Malgré son récent échange à Victoriaville, le défenseur continuera de chérir sa région d’adoption.

« Rouyn-Noranda, c’était ma deuxième maison. J’ai gagné les Coupes pour cette ville. Ma blonde est là. J’ai rencontré des frères. Ça me fait quelque chose de quitter, mais je sais que les Huskies m’échangent pour me permettre de gagner », a-t-il lancé après la victoire des Tigres sur les Huskies, le 23 janvier.

En effet, quelques jours après son échange, le défenseur se frottait déjà à son ancienne équipe. « Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas joué et ce fut spécial de revenir contre mon ancienne équipe. C’était vraiment bizarre parce que tous les gars, ce sont mes chums », a-t-il évoqué.

Ses chums, comme William Rouleau, ont aussi évoqué ce sentiment particulier. « Le voir sous d’autres couleurs, c’est un peu bizarre. Il a toujours été un bon leader et un représentant de la culture des Huskies. Je suis content qu’il ait une chance de gagner avec Victoriaville », a lancé l’attaquant.

Plus que du hockey

Si les joueurs juniors déménagent leurs pénates dans une région comme l’Abitibi-Témiscamingue, c’est nécessairement pour le hockey. Mais il arrive qu’ils s’enracinent un peu plus. Ç’a été le cas d’Alexis Arsenault. « Je me suis créé des liens en dehors de la glace aussi. Je viens de la Gaspésie, et les gens de la région, on a le même mode de vie. Un gars comme Samuel Naud est devenu un de mes meilleurs chums. Et c’était un vrai gars de l’Abitibi-Témiscamingue », a lancé le défenseur, avec un sourire en coin qui en disait long sur leurs activités, sachant que les deux hockeyeurs adorent tous deux taquiner le poisson.

« On a vraiment eu du plaisir durant les fins de semaine. En fait, j’ai créé des liens avec du monde qui vont durer dans le temps. De ma première à ma dernière année, Rouyn-Noranda fut incroyable. Je suis extrêmement reconnaissant de ce que l’équipe m’a offert et, on va le dire, c’est une organisation de première classe », a-t-il ajouté.

Un choc

Dans les dernières semaines, Alexis Arsenault savait qu’il était possible qu’il soit échangé. « Mario [Pouliot, l’entraîneur-chef des Huskies] m’en avait parlé avant qu’on quitte pour les Fêtes. Deux ou trois jours avant la transaction, il m’a dit que c’était près d’arriver. Malgré tout, ce fut tout un choc quand il me l’a confirmé », a-t-il avoué.

«On venait de passer 10 jours à l’hôtel ensemble. On s’était encore rapprochés comme équipe. Ce fut beaucoup d’émotions. Je sais que c’est pour le mieux et que les Tigres vont me donner un gros rôle. Mais j’ai passé les plus belles années de ma vie à Rouyn-Noranda », a-t-il ajouté.

Montrer la voie

À Victoriaville, il s’attend à devoir jouer un peu le même rôle qu’avec son ancienne formation. « À Rouyn-Noranda, j’avais un rôle de leader auprès des plus jeunes. Les Tigres ont changé le groupe de 20 ans et je veux apporter mon expérience. On a beaucoup de talent, mais je veux leur montrer comment gagner », a-t-il souligné.

Son nouvel entraîneur, Carl Malette, a livré quelques éloges à son nouveau défenseur. « C’est un gars qui cadre dans notre identité. C’est un compétiteur hors pair et il va pouvoir éduquer nos jeunes sur les sacrifices qu’il faut faire pour gagner », a-t-il mentionné.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média