Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

14 janvier 2021

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Diane Lebouthillier défendra à nouveau les couleurs du PLC

GASPÉSIE-ÎLES-DE-LA-MADELEINE

Diane Lebouthillier

©Jean-Philippe Thibault - Chaleurs Nouvelles

La députée de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier.

La prochaine élection fédérale dans le comté ressemblera à la précédente. Diane Lebouthillier a confirméhier sur les réseaux sociaux qu’elle sera la candidate libérale dans Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

« Pour moi, c'est un honneur de représenter et défendre au quotidien les intérêts des Gaspésiens et Madelinots à Ottawa et c'est ce que j'entends continuer de faire au cours des années à venir », précisait-elle. Un peu plus tôt en novembre, le conservateur Jean-Pierre Pigeon avait aussi confirmé sa candidature, lui qui avait publiquement appuyé Peter MacKay lors de la course à la chefferie. Quant à Guy Bernatchez du Bloc québécois, sa décision de se présenter de nouveau était prise quelques semaines seulement après l’élection de 2019, ayant baissé pavillon par tout juste 637 voix contre son adversaire libérale.

C’est donc dire que les trois candidats ayant récolté le plus de votes seront de retour dans l’arène pour le prochain scrutin. Le trio de tête était allé chercher 91,2% des voix la dernière fois, ne laissant que des miettes aux autres partis. Au moment d’écrire ces lignes, ni le NPD, ni le Parti vert et ni le Parti populaire du Canada n’avaient fait connaître leur poulain. Ne reste maintenant plus qu’à savoir quand ces élections auront lieu. Théoriquement, elles pourraient se tenir aussi tard qu’à l’automne 2023, mais plusieurs estiment qu’il s’agit plutôt d’une question de mois. En fin d’année 2020, Justin Trudeau a fait mention de « l’élection de l’an prochain », avant de corriger le tir. Lapsus ou indice, plusieurs y voient un signe évident que le scrutin approche. Selon les dernières projections de Qc125.com en date du 10 janvier, les libéraux seraient devant présentement (45,9%) par un peu plus de 8 points sur le Bloc (37,5%), alors que suit derrière les conservateurs (8,4%) et le NPD (4,6%).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média