Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

04 janvier 2021

La COVID-19 se répand à Listuguj

Listuguj

©Photo Chaleurs Nouvelles - Archives

PANDÉMIE. Listuguj est actuellement aux prises avec une éclosion de COVID-19. Dans une mise à jour effectuée dimanche, le gouvernement de la communauté autochtone annonçait que 13 de ses membres sont désormais atteints du virus. Ce chiffre est appelé à augmenter, croit la direction des services de santé de la Première Nation.

 

La deuxième vague de la pandémie, avait fait, en octobre, deux premières personnes atteintes, aujourd’hui considérées comme rétablies. Or, trois cas supplémentaires ont été annoncés par les dirigeants de Listuguj le 30 décembre dernier, au moment où le bilan se voulait plutôt stable dans la MRC Avignon; ces personnes testées positives ont été rapidement placées en isolement. L’une d’elles a néanmoins dû être hospitalisée.

« Les cas actifs actuels sont liés aux déplacements […] », a confirmé le gouvernement micmac. En effet, une personne qui aurait voyagé à l’extérieur de la région aurait omis, à son retour, de s’isoler. Depuis, la situation s’est rapidement dégradée au sein de la communauté, où l’on enregistre désormais dix cas supplémentaires.

Complaisance et bulle brisée

Selon la directrice des services de santé de Listuguj, Donna Metallic, « la population est devenue complaisante à propos de la COVID-19 », se sentant en quelque sorte à l’abri du phénomène qui semblait se produire ailleurs seulement. « Notre communauté est maintenant confrontée aux conséquences des nombreux rassemblements sociaux qui ont eu lieu à la suite de cette complaisance », a-t-elle commenté dans un communiqué émis dimanche.

De plus, la notion de « bulle » fréquemment utilisée revêt une signification beaucoup plus large pour la communauté autochtone, a-t-elle précisé. Ces bulles seraient ainsi devenues, selon elle, la raison principale des problèmes épidémiologiques vécus sur place.

« Les membres de la communauté ont des bulles familiales, des bulles de travail, des bulles sociales. C'est nous. C'est la façon (de faire) Mi'gmaq. Nous sommes un collectif d'individus qui s'occupent les uns des autres, qui ont confiance que l'autre veille aussi sur nous. Nous ne sommes pas étrangers les uns aux autres comme le reste du monde. Notre bulle est Listuguj. Cette bulle a été cassée. Il n'y a pas d'autre façon de le dire », peut-on également lire dans cette publication rendue publique sur le site Web de Listuguj ainsi que sur Facebook.

Selon Mme Metallic, il est désormais crucial que les membres de la communauté se concentrent sur leurs foyers respectifs, sur les personnes qui y résident et sur ce qui sera nécessaire de faire au courant des prochaines semaines afin de remédier à la situation.

Plus de cas à venir?

Mme Metallic, qui demande l’étroite collaboration des citoyens, est néanmoins catégorique; elle prévoit que les statistiques actuelles augmenteront au courant des prochaines semaines, et ce, en dépit des efforts qui sont déjà déployés localement. « Je vous demande de prendre ça au sérieux. Je vous demande de préparer votre ménage. Je vous demande de rester en sécurité. Pour nous tous », a commenté la gestionnaire.

Précisons que les membres de la communauté peuvent se rendre sans rendez-vous au CLSC de Pointe-à-la-Croix afin de subir un test de dépistage, du lundi au vendredi de 9h à 17h (heure du Nouveau-Brunswick). Les autorités de la santé exigent par ailleurs qu’une seule personne soit présente à bord du véhicule lors des tests effectués directement à l’auto. Un rendez-vous peut également être fixé par téléphone (1 877 644-4545).

Pour répondre aux impératifs de la pandémie de COVID-19, le centre de santé ainsi que le conseil de bande de Listuguj ont implanté, il y a environ 11 mois, un plan expressément dédié aux citoyens du territoire et basé sur l’expérience vécue avec la H1N1 et le SRAS.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média