Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

04 décembre 2020

Les Guignolées de la Baie-des-Chaleurs prennent un virage numérique

Guingolées BDC

©Image tirée du site Web www.lesguignoleesbdc.com

Toutes les informations sont disponibles au www.lesguignoleesbdc.com.

GÉNÉROSITÉ. Pandémie oblige, les guignolées de la Baie-des-Chaleurs migrent vers le numérique. La grande collecte de denrées et de dons en argent, traditionnellement organisée chaque année le premier dimanche de décembre, se transformera en 2020 en « Live-Oh!-Dons », un téléthon nouveau genre diffusé sur Facebook et sur Youtube.

 

La chargée des communications et de promotion pour l’action bénévole Baie-des-Chaleurs/Les Plateaux, Édith Jolicoeur, coanimera cette activité inédite, le 6 décembre prochain dès 10h, avec l’humoriste  Dominique de Maupeou. Le « Live-Oh!-Dons » visera notamment à susciter les donations en argent au sein de la communauté.

Alors que les résultats des dons dans les secteurs des trois centres d’action bénévole de la Baie-des-Chaleurs (Ascension-Escuminac, Saint-Alphonse-Nouvelle et Saint-Siméon-Port-Daniel) seront dévoilés en temps réel, des témoignages d’experts et de bénévoles seront également diffusés. Afin d’attirer l’attention sur ce « Live-Oh!-Dons », les bénévoles qui prenaient autrefois part à la grande opération de porte-à-porte seront convertis en « béné-fluenceurs »; quelque 400 des 600 bénévoles, c’est-à-dire ceux qui sont présents sur les réseaux sociaux, joueront notamment ce rôle. « S’ils veulent donner, c’est tant mieux, mais ce qu’on leur demande, leur mission en tant que béné-influenceurs, c’est de partager l’événement avec autant de gens que de portes auxquelles ils seraient allés cogner », explique Mme Jolicoeur. En moyenne, chaque bon samaritain frappait à environ 35 adresses parmi le trajet comprenant 25 municipalités.

Plus de 100 000 $ dans la mire

Au total, les organisateurs espèrent récolter un peu plus de 100 000 $ via le site Web wwww.lesguignoléesbdc.com, où se retrouvent notamment tous les détails relatifs au « Live-Oh!-Dons », afin de faire l’acquisition de bons de Noël. Si l’année qui s’achève n’a pas été financièrement facile pour tous, Mme Jolicoeur espère que les donateurs qui peuvent l’être seront néanmoins au rendez-vous. « On sait qu’il y a des gens pour qui ce sera plus difficile. On espère avoir de belles surprises, mais on est conscients que c’est difficile de faire des prédictions », explique-t-elle. Au moment d’écrire ces lignes, près de 10 000 $ avaient déjà été donnés via la plate-forme Web.

Précisons que les bons de Noël achetés grâce à l’argent récolté seront distribués dans les quelque 600 foyers des MRC Avignon et Bonaventure en ayant formulé la demande. Les requêtes peuvent d’ailleurs toujours se faire auprès des trois organisations qui en sont responsables via le site Web des Guignolées.

« Un legs »

La pandémie a convaincu de nombreuses organisations à repousser leurs limites et à trouver de nouvelles façons de rejoindre le public en dépit des contraintes sanitaires. Édith Jolicoeur croit que la formule 2020 pourrait en partie s’imposer lors des futures Guignolées dans la Baie-des-Chaleurs. « C’est un legs qu’on est en train de construire pour les prochaines années. Même si les collectes aux portes reprennent, à mon avis, la partie Web ne sera pas complètement abandonnée. Si on pouvait faire à l’avenir des Guignolées hybrides, ça ferait quelque chose d’incroyable », croit-elle.

La Guignolée se termine le 11 décembre prochain. Les dons peuvent se faire à tout moment en ligne jusqu’à la date limite.

Êtes-vous satisfaits du résultat des élections fédérales de lundi dernier?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média