Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

01 décembre 2020

Un premier week-end exceptionnel pour la Distillerie des Marigots de Caplan

Distillerie des Marigots

©Photo : gracieuseté de Vincent Lebegue

Laurie-Anne Cloutier et Joseph St-Denis Boulanger, les deux entrepreneurs derrière la nouvelle Distillerie des Marigots.

AFFAIRES. Les toutes premières bouteilles du gin Récif de la nouvelle distillerie des Marigots de Caplan s’envolent comme des petits pains chauds : les locaux de l’entreprise ont littéralement été pris d’assaut par les curieux dès que le spiritueux a été mis en vente, samedi dernier en matinée. Plus de 1500 bouteilles du lot numéro un ont ainsi trouvé preneur au courant de la fin de semaine dernière.

 

Après des mois d’attente notamment reliés à la COVID-19, la production de gin a pu débuter au début d’octobre à la microdistillerie gaspésienne. Si un petit alambic portugais de 75 litres est actuellement utilisé en attendant que l’équipement charentais de 500 litres puisse être officiellement mis en marche, les copropriétaires auront relevé le défi de rendre accessible leur tout premier produit à temps pour les Fêtes. Avec l’aide de proches et d’une vingtaine de bons samaritains mobilisés pour prêter main-forte, ceux-ci sont parvenus à embouteiller les 3000 premières bouteilles disponibles lors de ce grand week-end d’ouverture.

Le lancement des activités du nouveau commerce a d’ailleurs surpassé les attentes du couple d’entrepreneurs à l’origine du projet, Laurie-Anne Cloutier et Joseph St-Denis Boulanger. « On se préparait pour ça, mais on n’osait pas espérer autant. C’est simple, on n’aurait pas pu vendre plus de bouteilles que ce qu’on a vendu, il nous aurait fallu deux magasins! […] C’était vraiment la folie! », clame le président et copropriétaire de la distillerie, Joseph St-Denis Boulanger. Alors que des clients patientaient déjà sur place en vue de l’ouverture samedi matin, d’importantes files d’attente se sont formées devant la distillerie au courant des deux journées d’ouverture.

D’excellents commentaires

Publicité

Défiler pour continuer

Depuis le début des ventes, les commentaires positifs fusent de toutes parts quant au Récif, se réjouit son créateur. « Le monde l’aime et le trouve différent. Ça, c’est l’une des plus belles qualités que peut avoir un gin! Un bon gin normal, ça ne se vend plus. À la limite, tu as de meilleures chances d’avoir un fan-club avec un mauvais gin différent, lance en riant M. St-Denis Boulanger. Les gens veulent quelque chose qui sort de l’ordinaire et c’est ce que l’on fait ».

Rappelons que le Récif compte 14 aromates indigènes. En plus des ingrédients que l’on retrouve généralement dans ce type de spiritueux (baie de genévrier, racine d’angélique et graine de coriandre), l’alcool gaspésien en comprend d’autres moins traditionnels, par exemple la fleur d’armoise, le bourgeon de peuplier baumier, le polypore confluent et de brebis et la feuille de mélisse. 

En route vers les SAQ… et d’autres produits

Ceux et celles qui désireront glisser le Récif sous leur arbre de Noël devront se déplacer à Caplan pour s’en procurer une bouteille au courant des prochaines semaines. Or, un deuxième lot d’environ 2400 bouteilles sera sous peu livré à la Société des alcools du Québec (SAQ); cela signifie que le tout nouveau produit gaspésien devrait être disponible dans les différentes succursales de la province dès le début de l’année 2021.

En plus du Récif, la distillerie compte, à court terme, plancher sur un deuxième gin qui pourrait être vendu en édition limitée et exclusivement dans ses locaux l’été prochain. On parle, précise M. St-Denis Boulanger, d’un produit se distinguant du premier et portant un autre nom.  « Ce serait quelque chose de plus frais et d’assez différent », résume le distillateur. La production de whisky, également dans les cartons de l’entreprise caplinoise, pourrait quant à elle prendre son envol au courant de l’hiver.

Êtes-vous satisfaits du résultat des élections fédérales de lundi dernier?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média