Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

01 septembre 2020

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Retraite bien méritée pour Guylaine Langlois

VASTE ET VAGUE

Guylaine Langlois

©Photo Gracieuseté

Guylaine Langlois.

C’est ce 4 septembre que Guylaine Langlois prendra sa retraite de la direction du Centre d’artistes Vaste et Vague.

Durant ses 28 années comme directrice, elle aura su développer et faire rayonner l’institution au niveau régional et national. Au cours des dernières années, elle a aussi entrepris des démarches de positionnement au niveau international. La démarche lui a valu de faire partie d’une délégation culturelle à l’invitation du Ministre de la Culture et des communications du Québec pour une mission au Pays Basque en 2019.

Guylaine Langlois s’est aussi impliquée dans plusieurs comités culturels, notamment au Conseil d’administration du Regroupement des Centres d’artistes autogérés du Québec, qu’elle a présidé pendant trois ans.

« Le conseil d’administration et toute l’équipe du Centre d’artistes Vaste et Vague la remercient pour tout le travail accompli et lui souhaitent une heureuse retraite », a tenu à souligner le président Yves Gonthier. Le conseil d’administration annoncera d’ailleurs prochainement la nomination d’une nouvelle ressource intérim à la direction.

Fondé en 1990 à Carleton-sur-Mer, le Centre d’artistes Vaste et Vague privilégie la recherche et l’expérimentation dans les pratiques et les modes de diffusion en art actuel. Son rôle actif à l’échelle régionale, provinciale, nationale et internationale s’appuie sur un programme de résidences de recherche et création ainsi que sur des modes de diffusion variés : productions et expositions intra ou extra-muros, événements, plateformes numériques et publications.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média