Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

26 mai 2020

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Sylvain Roy s’associe aux cellules de crise de sa circonscription

COVID-19

Sylvain Roy

©Alain Lavoie - Chaleurs Nouvelles

Sylvain Roy.

Afin de soutenir les organismes, les municipalités et les groupes citoyens qui interviennent dans le contexte de la pandémie, Sylvain Roy s’est associé aux cellules de crise COVID-19 en lien avec le développement social de la Baie-des-Chaleurs/Les Plateaux et de la MRC du Rocher-Percé.

Le député de Bonaventure indique que « les cellules de crise ont été formées afin d’identifier les besoins des personnes vulnérables en cette période de crise sans précédent. La participation de mon équipe aux travaux permet de maximiser l’utilisation des leviers, notamment ceux dont je dispose, pour répondre adéquatement aux besoins et aux solutions identifiés sur le terrain ».

Ce dernier invite donc les gens à communiquer avec son équipe dans les bureaux de circonscription ou à utiliser directement le mécanisme mis en place par les cellules de crise, soit via les équipes en développement social des MRC du Rocher-Percé, de Bonaventure et Avignon. Les projets sont analysés par une équipe de partenaires. Sylvain Roy rappelle cependant qu’il n’a pas l’intention de précipiter les investissements issus de son fonds discrétionnaire, mais plutôt de les utiliser judicieusement pour pallier aux besoins liés à la crise qui pourraient émerger dans les prochains mois.

« Plusieurs partenaires se sont regroupés pour faire l’analyse de projets. Nous sommes très heureux d’accueillir parmi nous l’équipe du député de Bonaventure, ce qui nous permet de bonifier notre force de frappe, explique le préfet de la MRC Avignon, Mathieu Lapointe. Nous pourrons ainsi faciliter le processus de dépôt des demandes pour les organisations de notre territoire. »

Publicité

Défiler pour continuer

« Dans le contexte actuel, l’ouverture, la capacité d’adaptation et la collaboration entre les partenaires et bailleurs de fonds sont essentielles pour répondre rapidement aux besoins des personnes vulnérables », ajoute Éric Dubé, préfet de la MRC de Bonaventure.

Nadia Minassian, préfète de la MRC du Rocher-Percé, souligne que « la crise que nous vivons démontre l’importance d’avoir un réseau de développement social solidement constitué. En travaillant en collaboration avec l’ensemble des partenaires, de manière dynamique et créative, nous arrivons à adapter nos plans de communauté pour répondre aux besoins actuels. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média