Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

28 mars 2020

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Les déplacements limités de façon significative en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent

COVID-19

Percé Hiver

©Jean-Philippe Thibault - Chaleurs Nouvelles

La Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et le Bas-Saint-Laurent ont été épargnés jusqu'à maintenant avec à peine 17 cas de répertoriés à présent.

Lors de son point de presse quotidien, le gouvernement provincial a annoncé qu'il limitait les déplacements de façon significative vers certaines régions du Québec qui sont moins affectées par le coronavirus.

La vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, prenait la relève pour le point de presse quotidien. Elle a enfilé son chapeau de ministre de la Sécurité publique pour annoncer une nouvelle mesure afin d'isoler certaines régions. Il s'agit de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, du Bas-Saint-Laurent, l'Abitibi-Témiscamingue, le Nunavik, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, les terres Cries de la Baie-James et de la Côte-Nord. « Il y aura donc des contrôles policiers sur les axes routiers pour limiter les déplacements et mieux protéger les populations de ces endroits plus isolés. Si on remplit pas les critères de déplacement essentiel, on se fera retourner à notre point d'origine. Il faut suivre scrupuleusement les directives de la Santé publique », a-t-elle expliqué. Cette mesure sera en vigueur dès 16 h.

Selon nos sources, des discussions auraient eu lieu afin de permettre les déplacements entre la Gaspésie et une partie du Bas-Saint-Laurent. La directive officielle reste toujours à venir afin de savoir où se situeront les points de contrôle entre les deux régions.

« La Gaspésie a peu de cas et il n'y a pas encore de transmission communautaire. De plus, les gens de retour de voyage pendant la semaine de relâche arrivent à la fin de leurs 14 jours d'échéance. Reste maintenant à savoir à quel point le contrôle sera efficace pour les entrées et les sorties », relate le maire de Sainte-Anne-des-Monts, Simon Deschênes.

Publicité

Défiler pour continuer

« Cette situation permettra de contenir au maximum la propagation du virus sur le territoire gaspésien. Si cette mesure a certes des impacts sur la mobilité des citoyens, elle permet tout de même l’échange de bien et de services essentiels, ce qui ne compromet donc en rien l’approvisionnement de la région d’une part et l’expédition des biens produits dans la région (pêches, agriculture, éolien, etc.) d’autre part. », a précisé la préfète de la MRC Rocher-Percé, Nadia Minassian.

« C'est une mesure contraignante mais c'était la bonne décision à prendre pour portéger notre région qui a très peu de cas jusqu'à maintenant en comparaison avec les grandes villes », a ajouté le préfet de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier.

Le maire de Gaspé, Daniel Côté est du même avis. « J'étais et je suis encore favorable pour autant que nos produits puissenrr sortir de la région, et qu'on puisse continuer de recevoir les biens et services essentiels comme la nourriture, les médicaments, le personnel médical, la poste, etc. »

Rappelons que le nombre de cas en Gaspésie est demeuré bas en Gaspésie depuis maintenant plusieurs jours avec seulement 9 personnes infectées, dont au moins 3 aux Îles-de-la-Madeleine. Deux nouveaux cas se sont ajoutés dans les 24 dernières heures. Le nombre de cas au Bas-Saint-Laurent est aussi très bas avec seulement 8.

En date du 28 mars, on dénombrait 22 décès et 2 498 personnes atteintes à la grandeur de la province.

Commentaires

28 mars 2020

Amanda Emilie Côte Boudreau

Bonjour, Une coquille fréquente s’est glissée dans votre texte, le Nunavut (territoire canadien depuis 1999) à ici été mélangé avec le Nunavik (qui lui est la région la plus nordique de la province de Québec). Et c’est en effet le Nunavik qui a des mesures pour le contrôle du virus. Merci Amanda, Quaqtaq, Nunavik, Qc ;)

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média