Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

28 mars 2020

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Circulation limitée : une décision responsable et adéquate, disent les MRC

Covid-19

Nadia Minassian

©Jean-Philippe Thibault - Chaleurs Nouvelles

La présidente du Regroupement des MRC de la Gaspésie, Nadia Minassian.

Le Regroupement des MRC de la Gaspésie n’a pas tardé à réagir à l’ordonnance émise par le gouvernement de François Legault de contrôler les déplacements non essentiels dans la région, saluant d'emblée la décision.

La présidente Nadia Minassian indique que cette situation permettra de contenir au maximum la propagation du virus sur le territoire gaspésien. Elle tient aussi à préciser que toutes les fournitures nécessaires continueront à se faire comme à l’habitude. « Si cette mesure a certes des impacts sur la mobilité des citoyens, elle permet tout de même l’échange de bien et de services essentiels, ce qui ne compromet donc en rien l’approvisionnement de la région d’une part et l’expédition des biens produits dans la région d’autre part », citant en exemple les secteurs des pêches, de l’agriculture et de l’éolien, trois créneaux majeurs en Gaspésie.

Le Regroupement des MRC dit ainsi s’être assuré que les impacts de la mesure puissent avoir sur les citoyens et l’économie de la région soient minimisés, en ayant l’assurance qu’elle ne s’adresse qu’aux déplacements non essentiels. « Devant ce défi de taille, tous les citoyens font partie de la solution et nous devons continuer de mettre en place des mesures adéquates pour freiner sa progression. Dans la situation actuelle, la solidarité de toutes et tous est essentielle et nous invitons les citoyens à respecter les consignes émises par les autorités compétentes et à demeurer solidaires dans la réponse de la Covid-19 pour qu’ensemble, on puisse s’en sortir plus fort », conclut Nadia Minassian.

Difficile, mais nécessaire plaide le PQ

 

Publicité

Défiler pour continuer

De leur côté, les députés du Parti Québécois ont donné leur appui au resserement de la circulation dans l'Est-du-Québec. Méganne Perry Mélançon (Gaspé), Sylvain Roy (Bonaventure) et Joël Arseneau (Îles-de-la-Madeleine) lancent d’ailleurs un appel à tous les citoyens du Québec de respecter cette consigne importante.

« L’avis de notre direction régionale de santé publique est clair : la principale menace, pour la région, provient désormais de celles plus densément peuplées, où il y a maintenant une transmission communautaire de la maladie. Dans l’intérêt des citoyens de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, il est nécessaire d’appliquer cette nouvelle directive », a exhorté la députée de Gaspé.

Sylvain Roy souligne pour sa part qu’en matière de personnel et d’équipements médicaux, la région ne dispose pas des mêmes ressources que Montréal et Québec. « Dans les régions comme la nôtre, nous devons composer au quotidien avec cette réalité; par conséquent, dans le contexte actuel, nous devons tout faire pour limiter le nombre de patients supplémentaires dans nos hôpitaux et nos cliniques. Restreindre la circulation contribuera à réduire le nombre de cas dans la région, donc à atteindre cet objectif », a-t-il soutenu.

Pour toutes les mesures à prendre concernant la Covid-19 : quebec.ca/coronavirus.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média