Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

23 mars 2020

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Plus que jamais l’heure d’acheter local, plaide la Chambre de commerce

Covid-19

Maurice Quesnel Chambre de commerce Baie-des-Chaleurs

©Photo Chaleurs Nouvelles - Roxanne Langlois

Le directeur général de la Chambre de commerce Baie-des-Chaleurs, Maurice Quesnel.

En ces temps troubles d’instabilité économique, la Chambre de commerce Baie-des-Chaleurs (CCBDC) tient à rappeler l’importance d’acheter local et d’encourager les marchands, commerçants et entrepreneurs de la région.

Cette dernière a lancé une invitation à tous ses membres et à toute la population afin que la situation soit atténuée et que les impacts soit amenuis autant que possible, en laissant notamment de côté les géants du web et les GAFA de ce monde. « Puisqu’on ne connaît que le début des mesures, tous souhaitent un retour à la normale dans les meilleurs délais. Dans l’inconnu, il est essentiel que nos entrepreneurs prennent les bonnes orientations pour assurer que leurs entreprises ressortent le plus fort possible de la présente crise. D'un point de vue économique, la Chambre assurera sa présence auprès de ses membres pour partager les bonnes idées, diffuser les bonnes nouvelles et informer sur les programmes d’aide provinciaux et fédéraux. Pour le moment, les vies humaines sont la priorité. Une fois la menace écartée, il faut que nos entreprises soient prêtes à repartir », a expliqué président de la CCBDC, Luc Leblanc.

Même son de cloche pour le directeur général Maurice Quesnel, qui rappelle que l’achat local est un levier de développement économique important dont il est impératif de mettre en œuvre collectivement. « Certains commerçants ont fermé leurs portes temporairement; lorsqu’ils seront de nouveau ouverts, prenez la peine de consommer chez eux et svp laissez de côté les géants du Web », demande-t-il haut et fort.

Accélérer l’innovation

 

Un peu plus tôt la semaine dernière, la CCBDC se montrait rassurée par quelques-unes des mesures annoncées par le provincial pour limiter les impacts économiques de la crise, comme celle d’assurer un revenu aux personnes en arrêt de travail en raison du Covid-19 mais n’ayant pas droit à l’assurance-emploi, ou encore le report des acomptes provisionnels et impôts à payer au 31 juillet. La Chambre de commerce Baie-des-Chaleurs indique par ailleurs que les grands donneurs d’ouvrage du Québec doivent jouer un rôle pour s’assurer de maintenir le développement économique de la province.

« Le gouvernement devra mettre en place des mesures afin de permettre aux entreprises québécoises de bénéficier pleinement des contrats disponibles, particulièrement ici en Gaspésie. De plus, on demande au gouvernement de faciliter et de réduire les délais pour lancer certains projets à fortes retombées économiques en attente d’autorisation et/ou de financement », conclut Luc Leblanc.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média