Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

16 mars 2020

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Messes annulées; baptêmes, mariages et funérailles reportés; Pâques à risque

COVID-19

Église Percé

©Jean-Philippe Thibault - Chaleurs Nouvelles

L’église de Saint-Michel-de-Percé.

Le Diocèse de Gaspé n’échappe pas au branle-bas de combat collectif en lien avec la pandémie de Covid-19 qui sévit.

L’organisation a fait le point sur les mesures à apporter et indique d’emblée que jusqu’à nouvel ordre, autant les messes dominicales que les célébrations en semaine sont annulées. Pour y palier, on signale vérifier présentement comment des ententes avec les différentes télévisions et radios communautaires de la région pourraient s’orchestrer pour diffuser une messe célébrée en privé, sur leur plateforme.

L’interdiction de rassemblements empêche par ailleurs la tenue de plusieurs célébrations, que ce soit les baptêmes, les mariages ou les funérailles. Pour les baptêmes, les prêtres et les diacres sont tenus de prévenir les familles et de ne pas prendre de nouveaux engagements. Les préparations en vue du mariage sont quant à elles autorisées, mais la célébration elle-même, si elle est pour bientôt, devra être reportée. Si la crise perdure, on anticipe déjà peut-être devoir annuler les mariages prévus pour cet été. Toutes les célébrations de funérailles et de sépultures sont par ailleurs reportées, jusqu’à nouvel ordre. Les pasteurs verront les arrangements à faire avec les familles pour que, une fois la crise éteinte, ces célébrations puissent avoir lieu.

La recommandation d’isolement des personnes âgées de 70 ans et plus fait aussi en sorte que les prêtres qui répondent à ce critère ne sont plus disponibles pour le service pastoral, ni même pour aller visiter les malades ou leur porter la communion. Cependant, tout en prenant les mesures de protection nécessaire, les prêtres plus jeunes sont invités à garder le contact avec leurs fidèles, spécialement avec les personnes âgées ou malades, en les écoutant au téléphone ou même en les visitant.

Publicité

Défiler pour continuer

Semaine sainte à risque

Bien malin celui qui sait combien de temps les mesures d’isolation dureront pour endiguer la pandémie. Chose certaine, le Diocèse de Gaspé suit de près l’évolution de la situation, mais anticipe déjà que les célébrations de la Semaine Sainte puissent être annulées. Autant le Dimanche des rameaux, le Jeudi et Vendredi saint, la Veillée pascale que le jour du Pâques pourraient être annulés en église.

Toutes ces annulations pourraient d’ailleurs être un coup dur sur les finances précaires de nombreuses fabriques, ce à quoi le Diocèse dit œuvrer actuellement. « Nous suivons cette situation de près, et avec les autres évêques du Québec, nous verrons auprès de nos autorités gouvernementales si nos fabriques pourraient éventuellement bénéficier de certaines mesures qui pourraient être mises en place pour soutenir les compagnies, les commerces ou les entreprises », ont indiqué dans une déclaration commune l’évêque de Gaspé Gaétan Proulx ainsi que le chancelier et abbé Serge D. Tidjani.

Ces derniers demandent d’ailleurs à tous de respecter scrupuleusement les consignes des différents paliers du gouvernement face à la gestion de la crise. La Conférence des Évêques Catholique du Canada et l’Assemblée des Évêques Catholiques du Québec, suit la situation de près et réagira chaque fois qu’il sera nécessaire pour ajuster les mesures publiques et ses propres directives.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média