Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

24 janvier 2020

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

Les cégépiens en mettent plein la vue

Cégeps en spectacle

Cégeps en spectacle 2020 Carleton

©Photo Gracieuseté - Cégep de la Gaspésie et des Îles - Régis LeBlanc

Les artisans de la finale locale de Cégeps en spectacle, réunis sur scène au terme de la soirée.

CULTURE. C’est un numéro qui s’est officiellement glissé dans la course la veille du jour J qui a remporté les grands honneurs de la finale du campus de Carleton-sur-Mer de Cégeps en spectacle, le 23 janvier dernier. Manon Levêque, une nouvelle étudiante étrangère du Cégep de la Gaspésie et des Îles, passe ainsi à la seconde étape du concours.

La Normande qui étudie en Arts, lettres et communication a offert un numéro d’arts oratoires intitulé « À toi, je veux dire » qui en a étonné plus d’un. La jeune femme avait préparé cette prestation en vue de Variétés au féminin, un spectacle organisé par L’Émergence et Centr’Elles qui se déroulera le 29 février prochain; elle a décidé à la toute dernière minute de le présenter.

Manon Levêque

©Photo Gracieuseté - Cégep de la Gaspésie et des Îles - Régis LeBlanc

Manon Lévèque, photographiée durant son numéro d’arts oratoires intitulé « À toi, je veux dire ».

Celle qui fait ses premières armes dans sa discipline artistique à 29 ans n’en croyait pas ses oreilles lorsque son nom a été nommé par le jury. La grande gagnante a tenu humblement à souligner l’immense talent des autres concurrents. « Je suis tellement admirative de voir ces jeunes-là, à leur âge, monter sur scène! Moi, à cet âge-là, je n’aurais pas été capable », admet-elle.

Selon le jury, sa performance répondait en tous points aux trois critères mis de l’avant dans le cadre de cette compétition amicale, soit l’originalité, la présence sur scène ainsi que le talent. Manon Lévèque a mis la main sur un prix de 250 $ décerné par la Caisse Desjardins Baie des Chaleurs et sera de la finale régionale de l’Est qui se tiendra le 14 mars prochain, à Saint-Félicien.

Le choix de l’assistance a quant à lui penché vers la voix et le piano de Shannie Roberge ;  l’auteure-compositrice-interprète de Bonaventure a remporté le prix coup de cœur du public et un montant de 100 $ remis par l’association étudiante du campus.

L’artiste aux chansons envoutantes, qui a cette fois interprété deux de ses créations, Anthropie et Je rêve d’un jardin, avait atteint la finale nationale l’an dernier. Si son aventure 2020 s’arrête à Carleton-sur-Mer, celle-ci est néanmoins sortie de scène très satisfaite. « Ça s’est vraiment bien passé et j’ai vraiment profité de mon moment, ce que je ne fais pas toujours. Je suis vraiment fière de moi », a-t-elle confié au Chaleurs Nouvelles.

Shannie Roberge

©Photo Gracieuseté - Cégep de la Gaspésie et des Îles - Régis LeBlanc

Shannie Roberge a offert deux de ses compositions au public.

Un choix difficile

Quatre autres numéros de chant, de musique et de slam avaient précédemment été présentés par Clémence Blondeau-Bois, Anabelle Landry, Louis Bourdages, Lili Forest et Francis Bernard. Le jury a d’ailleurs eu du fil à retordre lorsqu’est venu le temps d’opter pour une seule prestation. « On a eu droit à des numéros de qualité ce soir et on a été charmés chaque fois », a précisé l’auteure-compositrice-interprète Marie-Lou Brière-Berthelot, qui a pris la parole au nom du trio chargé de trancher.

Précisons que la partie hors-concours de la soirée était notamment composée de numéros de haut calibre présentés par trois jeunes en provenance des écoles secondaires de Matapédia, Carleton-sur-Mer et Bonaventure. Le public a été littéralement subjugué par Mikayla Jean, Marc-Olivier Martin, Ève-Émilie Houle et Maxime Berthelot, des adolescents dont on n’a certainement pas fini d’entendre parler.

L’animation de la finale locale était assurée par trois sympathiques cégépiens qui ont su avec brio mener les spectateurs d’un numéro à l’autre tout en déclenchant leurs rires : Alice Dugas Desjardins, Ève Plusquellec et Charles-Émile Leblanc.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média