Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

22 janvier 2020

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

Tout un hommage pour un fondeur de New Richmond

Le nouveau chalet baptisé en l’honneur de Hervé Leblanc

Chalet Hervé Leblanc

©(Photo Chaleurs Nouvelles – Roxanne Langlois)

Hervé Leblanc, accompagné de membres du conseil d’administration et du maire de New Richmond, Éric Dubé, coupe le ruban du tout nouveau chalet portant son nom.  

SKI DE FOND. L’un des pionniers du ski de fond à New Richmond a reçu un très bel hommage, samedi dernier. Hervé Leblanc a vu le tout nouveau chalet du club érigé à la pointe Duthie baptisé en son nom, un honneur qui allait de soi selon les personnes impliquées dans ce dossier de longue haleine.

Le froid mordant n’a pas empêché une cinquantaine d’adeptes de converger vers la nouvelle construction sans service afin d’assister à son inauguration. En compagnie de membres du conseil d’administration du Club de ski de fond de New Richmond et du maire, Éric Dubé, M. Leblanc a eu le privilège de couper le ruban.

« Ce n’est pas compliqué : le ski de fond, à New Richmond, c’est Hervé Leblanc. Dès le premier jour où ça a été clair qu’on voulait un chalet, je savais qu’il ne pouvait pas porter le nom de personne d’autre », se remémore l’actuel président du Club, Benoit Bastien.

Hervé Leblanc, qui s’élance sur les pistes depuis 1973, a pris part à au moins 30 occasions au Marathon canadien de ski de fond. Il sera d’ailleurs coprésident d’honneur de la prochaine mouture de l’événement, en février prochain, avec son fils. L’homme de 80 ans a notamment été président du club local pendant près d’une dizaine d’années et a instigué l’aménagement des sentiers à la pointe Duthie, vers 2009.

Véritable passionné de son sport de prédilection, M. Hervé a accepté l’honneur avec joie. « J’étais vraiment surpris! Je ne m’attendais pas à ça du tout. Je n’avais pas demandé ça, mais je pense que c’est parce que j’ai été impliqué pendant des années et des années », explique-t-il humblement. « J’espère avoir donné la piqûre à d’autres », ajoute celui qui a aussi été moniteur par le passé et qui continue de compétitionner localement, notamment dans le cadre de la Coupe Sports Experts Carleton-sur-Mer.

Une multitude d’avantages

Le Club travaillait depuis de nombreuses années afin de doter le club d’un chalet. Le nouveau bâtiment, bâti par l’entreprise de New Richmond J A Thériault, fera littéralement la différence dans le quotidien des usagers du site en bord de mer. « Premièrement, les membres vont pouvoir se réchauffer. On partait de loin, parce qu’on était assis dans le banc de neige pour changer nos bottes. Surtout, il y aura beaucoup de nouvelles activités qui vont découler de la construction du chalet », se réjouit M. Bastien.

Le président du club ainsi que ses comparses souhaitent par exemple que de la course à pied et du vélocross aient lieu sur place durant l’été et l’automne. Le groupe espère également que les nouvelles installations contribueront à attirer davantage d’adeptes; une hausse est d’ailleurs déjà perceptible puisqu’une douzaine de membres supplémentaire est déjà comptabilisée comparativement à l’an dernier.

L’initiative, qui visait à créer une nouvelle génération de skieurs, semble déjà porter ses fruits. « On voit définitivement un engouement, le chalet attire de nouvelles personnes. Beaucoup de gens qu’on ne connaissait pas avant fréquentent maintenant l’endroit, il y a des nouveaux visages », ajoute le président. Au moment d’écire ces lignes, environ 150 personnes étaient membres et la vente se poursuivait.

De nouveaux apprentis fondeurs pourraient d’ailleurs s’élancer sur les sentiers prochainement ; l’école Le Bois-Vivant vient d’être approuvée dans le cadre du projet La Petite Expé du Grand défi Pierre Lavoie, qui distribue des skis de fond gratuitement aux jeunes de 12 ans et mois afin de les initier à cette discipline sportive.

Issu de la communauté

Quelque 130 000 $ ont été investis dans la construction du nouveau bâtiment. La Ville a contribué à la hauteur de 52 000 $, tandis que la MRC Bonaventure a quant à elle versé quelque 20 000 $, soit le même montant que la Caisse populaire Baie-des-Chaleurs. La balance du montant a été récoltée auprès de commanditaires et de citoyens. Le maire, Éric Dubé, a d’ailleurs tenu à féliciter les personnes qui ont tenu ce projet à bout de bras ainsi que celles qui y ont contribué financièrement.

Il s’est également dit heureux de voir le ski de fond se développer dans ce secteur de la ville. « C’est très, très accessible, parce que c’est proche du centre-ville. Il y a même des gens qui viennent directement de chez eux en ski de fond. C’est un site vraiment enchanteur! », clame le premier magistrat.

La carte de membre est vendue à 35 $ cette année. L’accès journalier est quant à lui fixé à 4 $. Tous les détails sont disponibles sur la page Facebook « Club de ski de fond New Richmond »

Commentaires

22 janvier 2020

Maurice Poirier

Bel hommage a grand sportif.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média