Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

06 janvier 2020

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Nouveau service de diagnostic du trouble du spectre de l’autisme

CLINIQUES PHYSIO ERGO SYLVAIN TRUDEL

Équipe de la Clinique de l'enfance de la Clinique Physio-Ergo Sylvain Trudel.

©Photo : gracieuseté.

Dre Roxane Larocque, psychologue; Marie-Andrée Guay-Racine, doctorante en neuropsychologie; Nadia Roy, ergothérapeute; Lysandre Lauzon et Élody Ross-Lévesque, orthophonistes et Stéphanie Landry-Cimon, ergothérapeute.

Un nouveau service visant à offrir une démarche d’évaluation du Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA) voit le jour à la Clinique Physio Ergo Sylvain Trudel de Rimouski pour la clientèle enfants-ados notamment de la région Bas-Saint-Laurent – Gaspésie.

Mis en place par la Clinique de l’enfance des Cliniques Sylvain Trudel en partenariat avec le Centre d’évaluation neuropsychologique de l’Est-du-Québec (Céneq), cette première clinique interdisciplinaire dans la région est une alternative aux services offerts dans le réseau public de santé et s’adresse à l’heure actuelle à la clientèle âgée de 2 ans et demi à 18 ans. À ce jour, certaines familles décidaient de se rendre à Québec, Trois-Rivières ou encore Montréal pour obtenir ce service en raison des délais du réseau public.

« Afin de poser un psychodiagnostic du trouble du spectre de l’autisme, notre équipe propose une démarche d’évaluation qui se fonde sur les meilleures pratiques. Cela inclut une approche interdisciplinaire, c’est-à-dire regroupant divers professionnels notamment psychologues, neuropsychologues, orthophonistes et ergothérapeutes, en plus de s’appuyer sur des mesures standardisées », commente Marie-Andrée Guay-Racine, doctorante en neuropsychologie.

« L’achat de l’outil ADOS-2 et la mise en place des spécialités nécessaires à son fonctionnement permettent à la Clinique de l’enfance d’offrir dorénavant ce nouveau service à la population », ajoute Sylvain Trudel.

Marie-Andrée Guay-Racine et Roxane Larocque avec un enfant durant l’évaluation ADOS-2.

©Photo : gracieuseté

Marie-Andrée Guay-Racine et Roxane Larocque avec un enfant durant l’évaluation ADOS-2

« Il est important de réaliser une démarche rigoureuse afin d’éviter de poser un diagnostic à tort. » - Marie-Andrée Guay-Racine, doctorante en neuropsychologie

Le trouble du spectre de l’autisme est un trouble neurodéveloppemental qui s’inscrit dès l’enfance et qui est une condition permanente. Bien identifier le trouble permet d’offrir un meilleur service par la suite et des interventions plus adaptées aux besoins. « Il est important de réaliser une démarche rigoureuse afin d’éviter de poser un diagnostic à tort ou, à l’inverse, afin de bien identifier cette condition chez un enfant, celle-ci pouvant expliquer certaines difficultés ou particularités rencontrées au quotidien. Notre équipe interdisciplinaire est là pour soutenir les familles et offrir différents services en complémentarité avec ce qui est offert dans le réseau public de santé », conclut Marie-Andrée Guay-Racine, doctorante.

Publicité

Défiler pour continuer

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média