Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

28 novembre 2019

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

Éric Dubé conserve la préfecture

MRC Bonaventure

Éric Dubé

©Photo Chaleurs Nouvelles-Roxanne Langlois

Éric Dubé a pris le relais de l’ex-mairesse de New Richmond Nicole Appleby en 2013 et a été réélu lors de élections municipales de 2017. Il est également président de la Société du chemin de fer de la Gaspésie (SCFG).

DÉMOCRATIE. Le maire de New Richmond, Éric Dubé, a été reconduit le 27 novembre dernier dans ses fonctions de préfet de la MRC Bonaventure : ses homologues lui ont réitéré à l’unanimité leur confiance.

Les deux ans du mandat à la préfecture touchant à leur fin, les élus du secteur est de la Baie-des-Chaleurs devaient se choisir un nouveau représentant. Proposé par le maire de Hope Hazel Whittom, le préfet sortant ne s’est buté à aucune opposition et a automatiquement été confirmé à son poste.

Ce dernier compte poursuivre une importante transition amorcée il y a deux ans au sein de la MRC Bonaventure. « Dans les prochains mois, on sait qu’il y a encore des changements qui s’en viennent au niveau de la MRC, on est dans un processus de réorganisation et il y a du travail à faire. […] On devra toujours continuer de travailler ensemble pour amener la MRC plus loin », a-t-il mentionné à ses collègues réunis en séance ordinaire.

M. Dubé fait notamment référence à des changements d’orientation et des modifications majeures à prévoir dans l’organigramme de la MRC. Par exemple, le poste à la direction générale longtemps occupé par Anne-Marie Flowers sera prochainement à combler en raison de son départ à la retraite; celui-ci est d’ailleurs déjà affiché. Deux nouvelles ressources se sont aussi récemment ajoutées à l’équipe, c’est-à-dire un agent de développement touristique et une agente de communication.

Le maire de Bonaventure, Roch Audet, avait fait connaître son intérêt à briguer la préfecture lors du départ de l’ex-préfet Jean-Guy Poirier, il y a deux ans. Avant que les élections ne s’enclenchent officiellement autour de la table afin de désigner le prochain délégué, ce dernier a annoncé avoir changé son fusil d’épaule.

Siégeant à de nombreux comités régionaux et nationaux, celui qui œuvrait auparavant comme préfet remplaçant a finalement choisi de ne pas se porter candidat. « Je vais continuer à donner mes opinions et mon point de vue et à essayer de faire bouger les choses, mais je vais le faire de d’autres façons, tout simplement », a-t-il fait savoir au sortir de la rencontre.


C’est le maire de Paspébiac, Régent Bastien, qui occupera les fonctions de préfet remplaçant auparavant assumées par M. Audet. Les maires Marie-Louis Bourdages (Saint-Elzéar), Gérard Porlier (Saint-Alphonse) et Denis Gauthier (Saint-Siméon) complètent le comité administratif de la MRC Bonaventure.

Suffrage universel?

L’instance compte se pencher au courant de la prochaine année sur la possibilité de recourir aux services d’un préfet sur la base d’un suffrage universel. « Le débat avait eu lieu en 2017 lors des dernières élections générales, sauf que la démarche avait entreprise trop tard pour le mettre en place en 2017 », rappelle Éric Dubé, ajoutant que l’idée avait ainsi été écartée.

Si les élus souhaitent apporter un tel changement en vue des prochaines élections municipales, en 2021, une résolution doit être adoptée au plus tard à l’automne 2020 afin que la somme nécessaire à la tenue d’un tel exercice démocratique soit prévue au budget de 2021.

En Gaspésie, les citoyens des MRC du Rocher-Percé et de La Haute-Gaspésie choisissent déjà leur préfet par suffrage universel.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média