Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

06 novembre 2019

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

« Constituons! » : quand la citoyenneté se mêle au théâtre

Signée Christian Lapointe

Constituons!

©Photo Gracieuseté - Valérie Remise

Christian Lapointe tient à bout de bras « Constituons! », une pièce de théâtre relatant l’expérimentation ayant mené à la rédaction, par 42 Québécois et Québécoises tirés au hasard, d’une toute première constitution pour la province.

THÉÂTRE. Le théâtre peut-il être mis au service de la population pour autre chose que du divertissement? Absolument, vous répondra l’auteur de « Constituons! », Christian Lapointe. Le créateur sera de passage au Quai des arts de Carleton-sur-Mer le 8 novembre prochain pour y présenter, dans le cadre de son seul arrêt en terre gaspésienne, le résultat d’une expérimentation à grand déploiement qui a abouti en l’élaboration d’une constitution québécoise présentée à l’Assemblée nationale le 29 mai dernier.

Le Québec n’a pas, on le sait, paraphé la Loi constitutionnelle de 1982, pas plus qu’il ne possède un texte fondamental lui étant entièrement dédié ; partant de ces prémisses, le professeur de théâtre, en collaboration avec l’Institut du nouveau monde (INM), a cru bon de se pencher sur la question. « Je me suis demandé : est-ce le théâtre comme lieu public financé par l’État et lieu de débat et d’idées pourrait servir de courroie pour faire cet exercice-là ? », résume M. Lapointe.

Pour ce faire, 42 Québécois et Québécoises de tous les horizons ont été sélectionnés au hasard ; ces individus ont ainsi été invités à se prêter au jeu de la rédaction afin de doter le Québec de sa première constitution.

« Toute la question du tirage au sort est très importante, parce qu’elle est l’expression d’une démocratie directe. Aucune de ces personnes n’a été élue, nommée. Ces gens-là ont fait ça sans être influencés par aucune corporation, aucun lobby, aucun parti politique. C’est un exercice non-partisan », précise son instigateur.

Des consultations publiques ont été organisées aux quatre coins du Québec dans le cadre de ce projet à grand déploiement. Le Théâtre À tour de rôle, l’un des dix partenaires théâtraux de l’initiative, avait d’ailleurs été l’hôte, à Carleton-sur-Mer, du forum du 24 novembre 2018 dédié à la Gaspésie.

Retour sur l’aventure

C’est précisément ce vaste processus, qui se sera au final étendu sur environ quatre ans, qui est relaté dans la pièce de théâtre de deux heures trente qui met principalement en vedette Christian Lapointe.

Comme l’a fait avant elle « J’aime Hydro », une pièce de théâtre signée Christine Beaulieu qui a reçu un fort bel accueil en province, « Constituons! » fait œuvre utile, estime l’acteur. « Le théâtre a servi, ici, à faire ce qu’on appelle en art contemporain une manœuvre », résume l’artiste qui a l’habitude de sortir du conventionnel.

Le résultat final, qui allie arts et citoyenneté, en est un peu banal qui peut contribuer à bousculer certaines personnes et en faire réfléchir plusieurs, croit Christian Lapointe : « C’est aussi une pièce sur quelqu’un qui se lève un matin avec une idée folle qui finit par arriver pour vrai », lance-t-il en riant.

Précisons notamment que les spectateurs qui assisteront à la représentation repartiront tous avec, en main, une copie de la constitution élaborée dans le cadre de l’initiative.  Les personnes intéressées à réserver leur place peuvent le faire en téléphonant au 418 364-6822, poste 351 ou en visitant le www.productionsatourderole.com.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média