Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

25 septembre 2019

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

La construction en forte croissance à Maria

©Photo Gracieuseté – Municipalité de Maria

Le maire de Maria, Christian LeBlanc, photographié en compagnie du coordonnateur à l'aménagement et à l'urbanisme pour la Municipalité, Maxime Bélanger.

MUNICIPAL. La construction de résidences a le vent dans les voiles à Maria : en neuf ans, ce sont pas moins de 70 nouvelles adresses qui ont vu le jour sur le territoire de la municipalité.

Plus de 25 permis de construction ont d’ailleurs été accordés depuis le début de 2018 alors que de nouvelles demandes sont actuellement en traitement.  Selon le maire Christian LeBlanc, les efforts déployés par des promoteurs dynamiques, la localisation géographique avantageuse de la municipalité ainsi que la présence d’importants employeurs comme le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie et la commission scolaire René-Lévesque seraient notamment des facteurs ayant contribué à ce constat positif. Des capsules promotionnelles avaient également été mises de l’avant pour promouvoir le milieu de vie.

« C’est une excellente nouvelle! On est quand même à contrecourant du contexte démographique », lance l’élu. Ce dernier rappelle que Maria avait enregistré, lors du recensement de 2016, une hausse de 3 % de sa population alors que le bilan de la Gaspésie affichait quant à lui une baisse d’environ 5 %.

« La taxation, c’est une chose, mais aussi, ça apporte une vitalité dans le milieu. C’est très précieux […] Ça fait un milieu animé, des activités et des projets. C’est ce qui est le plus beau dans cette nouvelle-là », ajoute le maire LeBlanc, fort satisfait.

Pour lui, il s’agit là de la preuve que les petites municipalités régionales ne sont pas appelées à disparaître. Les conclusions alarmistes du président de la firme de consultants Groupe Ambition, Pierre Bernier, avaient fait couler beaucoup d’encre en juillet dernier celui-ci prédisant que 200 municipalités du Québec fermeraient d’ici 2025.

D’autres projets à venir?

Maria, municipalité de quelque 2600 âmes, n’exclut pas la possibilité que de nouveaux projets résidentiels soient proposés en 2020. « On ne veut pas perdre ce beau momentum », précise le premier magistrat.

Actuellement, les terrains qui constituent la première phase du développement Domaine de la Baie, rue des Cardinaux, sont presque entièrement vendus. De nombreuses constructions ont également vu le jour dans ce qui est appelé le Croissant des hirondelles (rue des Faucons), à proximité du deuxième rang.

La municipalité, qui entamera sous peu une démarche de consultation reliée à son plan de développement stratégique, possède une richesse foncière uniformisée d’un peu plus de 248 millions $. Celle-ci a connu une hausse annuelle d’environ 8 %.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média