Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

16 septembre 2019

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

Les athlètes gaspésiens font leur marque

Raid international Gaspésie 2019

©Photo Chaleurs Nouvelles - Roxanne Langlois

De nombreuses personnes attendaient sur la ligne d'arrivée Anthony Audet et Arnaud Mercier, les grands vainqueurs de l'épreuve du 300 KM.

ENDURANCE. Si Dame Nature a mis des bâtons dans les roues de quelques équipes s’étant mesurées au sixième et dernier Raid international Gaspésie (RIG) la fin de semaine dernière, le défi sportif d’envergure qui s’est encore cette année déroulé sans anicroche majeur a couronné six équipes gaspésiennes au cumulatif.

Quelque 250 personnes se sont massées au parc des Horizons de Carleton-sur-Mer, la ville hôtesse de l’événement depuis sa création, afin d’assister, dimanche, aux derniers instants de l’aventure des 142 athlètes inscrits au défi d’endurance combinant notamment course, vélo de montagne, nage et canot. Les grands vainqueurs du 300 KM sont Antony Audet et Arnaud Mercier (équipe Sani-Sable L.N Inc) ; ceux-ci sont demeurés dans le top deux tout le week-end, complétant le parcours en 22h39 minutes.

Deux équipes gaspésiennes ont fermé la marche presque ex-aequo, à seulement trois secondes d’écart : Antoine Moses et Raphaël Arsenault (Les Charlots – Innergex) ainsi que Jean-Michel Landry et Sylvain Porlier (LFG/Chope-sur-Mer).

Du côté du 150 KM, l’équipe Pabok composée de Rémi Castilloux et d’Alex Clément est montée sur la première marche du podium (17h33), talonnée de près par Benoit Bujold et Antoine Barriault (Volkswagen et KIA New Richmond), puis par Marc Leblanc et Raphaël Cyr (MONDIAS Natural).

Chez les dames, Les dorées Physiothérapie Amplitude (Corine Garceau-Bolduc et Marie-Pier Cayouette) ont bouclé les 150 KM en 20h03, ressortant gagnantes de leur catégorie. Les Gaspésiennes Marianne Desrosiers et Audrey Bastien (Rhéal Pitre Sport/Gym Amplitude) ont pour leur part mis 26h15 pour achever leur aventure de 300 KM et sont rentrées au bercail tout sourire.

Chez les équipes mixtes, le jeune équipage Pharmacie Brunet Marie Dunn (Alexandra Audet et Charles-Émile LeBlanc) a pris le premier rang au 150 KM en 19h54 alors que les Jarrets noirs volants, composée d’Alexandre Beaudry et d’Édith Pépin, se sont imposés au 300 KM (26h30).

Précisons que huit duos (dont sept prenant part à l’épreuve du 300 KM)  n’ont pas été en mesure de terminer la course. Des problèmes d’hypothermie ont entre autres été vécus par plusieurs d’entre eux lors de la deuxième journée de la compétition.

La fin du parcours

L’édition 2019 du RIG était officiellement la toute dernière en raison de l’échéance des ententes de financement rendant possible l’événement ; nostalgie et surtout fierté étaient donc au rendez-vous dimanche au fil d’arrivée.  

« Il y a sept ans, on ne savait pas ce que c’était, un raid. Là, les gens sont un peu en deuil parce qu’on finit ça, mais il y aura autre chose qu’on ne connait pas encore et qui sera sûrement extraordinaire », lance le président de la course d’orientation gaspésienne, Daniel Labillois.

Ce dernier est on ne peut plus heureux du travail accompli. « Je pense que le message qu’il faut retenir, c’est que quand on se met ensemble pour un projet de fou et que l’équipe veut, on peut faire des affaires pas mal folles », ajoute-t-il en rigolant.

Le seul Gaspésien à avoir pris part aux six raids, Gaston Berthelot, était heureux d’avoir eu la chance de vivre de telles émotions dans sa région. « Tu sors de ta zone de confort et peu importe le résultat, tu es content d’avoir essayé. Il y a les gens, les bénévoles, les coureurs, les rencontres que l’on fait et les territoires que l’on découvre. Notre région, elle est belle! ».

Épreuve du 300 KM - Cumulatif

  1. Sani-Sable L.B Inc (Antony Audet et Arnaud Mercier) : 22 h 39 min 8 s;
  2. Les Charlots – Innergex (Antoine Moses et Raphaël Arsenault) : 23 h 24 min 10 s;
  3. LFG/Chope-sur-Mer (Jean-Michel Landry et Sylvain Porlier en 23 h 27 min 48 s ;

Épreuve du 150 KM - Cumulatif

  1. Pabok (Rémi Castilloux et Alex Clément) : 17 h 33 min 7 s.
  2. Volkswagen et KIA New Richmond (Benoit Bujold et Antoine Barriault) 17 h 48 min 49 s;
  3. MONDIAS Natural (Marc Leblanc et Raphaël Cyr) : 18 h 29 min. 38 s.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média