Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

07 septembre 2019

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

Semer des histoires, de Paspébiac à Amqui

La Grande Virée des Semeurs de contes 2019

©Photo Gracieuseté - Semeurs de contes

Voici les huit participants qui prendront part à cette tournée.

CONTES. Sept conteurs en provenance des quatre coins du Québec sillonneront à pied, du 10 au 19 septembre prochain, la route reliant Paspébiac à Amqui. Leur but? Semer leurs histoires dans dix municipalités, où celles-ci seront troquées contre le gîte et le couvert.

 

Après avoir parcouru de Gaspé à Saint-Siméon l’automne dernier, le collectif est de retour; il sera cette fois-ci composé de Jérôme Bérubé (Baie-Comeau), Lynda Bruce (Estrie), Françoise Crête (Montérégie), Carine Kasparian (Montréal), André Morin (Laurentides) et Yves Robitaille (Montréal). Un visage bien connu en région, le conteur Patrick Dubois de La Petite Grève, à Carleton-sur-Mer, sera également du voyage.

Les artistes prenant part à l’aventure auront, sur la route, de nombreuses heures à leur disposition pour échanger quant à leurs pratiques respectives. Les soirées de prestations qu’ils se partageront permettront quant à elles aux spectateurs de constater que cet art revêt différents styles.

« De voir un cabaret comme celui que l’on va présenter et une brochette de conteurs, ça permet de se faire rapidement une tête. Ça donne un échantillon varié au spectateur qui l’aide à identifier ce qu’il aime », explique Patrick Dubois. Celui-ci rappelle que la notion de spectacle de contes est relativement jeune au Québec ; par conséquent, le public se veut en général néophyte en la matière.

Au fil des jours, les artistes iront à la rencontre du public dans des salles alternatives de chaque municipalité hôtesse. Cela permet notamment de prévoir des arrêts dans des agglomérations qui ne possèdent pas d’auditorium à proprement parler.  

« Ça permet aussi de créer une espèce de magie dans des lieux qui ne sont normalement pas voués à ça. Ce décalage-là est intéressant et démontre la force du conte. Pendant un moment, on n’est plus dans une salle de conseil ou dans une bibliothèque, on est dans l’univers d’un conteur où les gens se laissent transporter », explique M. Dubois, qui en sera à une toute première expérience avec Les semeurs de contes.

Le groupe itinérant s’arrêtera à Paspébiac, Caplan, New Richmond, Maria, Carleton-sur-Mer, Pointe-à-la-Croix, Matapédia, Sainte-Florence, Lac-au-Saumon et Amqui. Plus d’une soixantaine de municipalités du Québec ont, depuis le lancement de l’initiative en 2013, accueilli Les semeurs de contes. Pour en savoir plus, visitez la page Facebook Les Semeurs de contes.

Voici la liste des arrêts (toutes les représentations ont lieu à 19h30)

  • Mardi, 10 septembre: Centre culturel de Paspébiac
  • Mercredi, 11 septembre: Chalet des sports de Saint-Siméon
  • Jeudi, 12 septembre: Salle multifonctionnelle de Caplan
  • Vendredi, 13 septembre: Centre plein air de Maria
  • Samedi, 14 septembre: Agora du parc des Horizons de Carleton-sur-Mer (Quai des arts en cas de pluie)
  • Dimanche, 15 septembre: Centre polyvalent de Pointe-à-la-Croix
  • Lundi, 16 septembre: Salle communautaire de Matapédia
  • Mardi, 17 septembre: Église de Sainte-Florence
  • Mercredi, 18 septembre: Centre mulfonctionnel de Lac-au-Saumon
  • Jeudi, 19 septembre: Centre récréoculturel/ salle communautaire d'Amqui

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média