Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 juillet 2019

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

Bonaventure : un nouveau tapis pour donner accès à la plage

Accessibilité - Plage - Bonaventure

Le  nouveau tapis permet pour le moment aux personnes à mobilité restreinte de se rendre à la plage. Une deuxième phase pourrait également voir le jour en prévision de l’été prochain.

La plage Beaubassin de Bonaventure est désormais équipée d’un tout nouveau tapis d’accès destiné aux personnes à mobilité réduite.

 

Proposée par l’Association des personnes Handicapées Action Chaleurs (APHAC) et en partie financée par la Municipalité, cette nouveauté récemment installée permettra notamment aux gens se déplaçant en fauteuil roulant d’aller admirer la plage ; elle facilitera également la vie, au passage, des familles se déplaçant avec une poussette.

Ce tapis, long d’une soixantaine de pieds, remplace une ancienne plate-forme en bois utilisée aux mêmes fins. « Il y a eu deux ou trois grandes inondations et elle a toute été arrachée. On s’est dit qu’il nous fallait une autre solution. On savait qu’il fallait trouver une façon d’amener les gens à mobilité réduite sur le bord de la plage », commente le maire, Roch Audet.

Gaspé a mis de l’avant une initiative du même genre à la plage Haldimand en 2018 ; Bonaventure a emboîté le bas et acheté le matériel l’an dernier. Sa participation financière s’élève à 5200 $.

D’autres améliorations prévues

Une deuxième phase devrait suivre l’an prochain afin de bonifier le projet. Pour le moment, deux chaises peuvent se croiser sur le tapis si elles ne sont pas trop imposantes. « On va voir les commentaires des gens qu’on va avoir, mais on pourrait installer une plate-forme avec des tables et peut-être un parasol. Ça ferait un lieu qui pourrait être partagé s’il y a deux, trois, ou quatre personnes présentes avec des amis. Ça libérerait aussi le tapis », explique le premier magistrat.

Ce dernier précise d’ailleurs que plusieurs initiatives ont été mises en branle au courant des dernières années à Bonaventure afin de faciliter et rendre davantage sécuritaires les déplacements des personnes dont la mobilité est restreinte. M. Audet cite en ce sens les réaménagements effectués sur les rues Louisbourg et Bois-Hébert. 

L’administration compte prochainement se pencher sur le cas de la rue Grand-Pré, que l’élu admet actuellement problématique.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média