Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 juin 2019

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

Une première maison certifiée LEED Canada Platine en Gaspésie

©Photo Chaleurs Nouvelles - Roxanne Langlois

Marjorie Peyric et Maxime Cotnoir, photographiés devant leur demeure de la rue des Cardinaux en compagnie de leur petit Maël, âgé 15 mois.

ENVIRONNEMENT. La toute première maison certifiée LEED Canada Platine en Gaspésie est située à Maria. Maxime Cotnoir et Marjorie Peyric ont fait construire cette résidence répondant à de très hauts standards écoénergétiques ; elle a officiellement été certifiée en mai.

Tout a été pensé, dès les étapes de l’élaboration des plans et lors du choix des matériaux, pour que la résidence rectangulaire de 24 pieds par 28 pieds ait le meilleur rendement énergétique possible. Orientée au sud, la maison bâtie à l’hiver 2016 sur une dalle de béton est mieux isolée que la moyenne des bâtiments. Les divers revêtements et matériaux ont également été minimisés.

« C’est un peu un défi personnel et il y aussi un sentiment de fierté qui vient avec ça », explique M. Cotnoir. Lui et sa conjointe possèdent tous deux une maîtrise en développement durable et souhaitaient construire leur nid familial en tenant compte de critères élevés en termes de consommation d’énergie, mais avec un budget somme toute restreint.

Le couple peut désormais se dire mission accomplie : sa demeure a récemment décroché la certification désirée en cumulant 91.5 sur 136 points lors de son évaluation officielle ; elle devait, pour recevoir le sceau LEED Canada Platine, passer le cap des 80. Précisons que le processus d’accréditation en est un exigeant qui comporte une rencontre et deux inspections.

Des choix

Le projet conçu sur la rue des Cardinaux démontre, selon M. Cotnoir et Mme Peyric, qu’il est possible de faire des choix en faveur d’une moindre consommation d’énergie sans nécessairement opter pour une maison hors de prix. « Il y a beaucoup de choses qui n’augmentent pas tant le budget, mais qui demandent seulement de faire l’effort », défend Marjorie Peyric.

De plus, il n’est pas nécessaire de passer à travers tout le processus ou de respecter tous les critères de LEED pour voir une différence concrète, ajoute son conjoint : « Faire une très bonne isolation, une très bonne étanchéité à l’air et s’orienter vers le sud, ça peut déjà faire une très grosse différence et on peut avoir de belles réductions du côté des factures d’électricité ».

Au total, 220 000 $ ont été dépensés des plans à la finition, incluant l’achat du terrain et la certification LEED (6000 $). Les matériaux et l’expertise de nombreux entrepreneurs gaspésiens ont été mis à profit dans le projet, par exemple Constructions scandinaves (Carleton-sur-Mer), Plan Zari (Nouvelle) et Armoires des Monts (Sainte-Anne-des-Monts).

Faible consommation d’énergie

Si vous demandez aux propriétaires si le jeu en a valu la chandelle, ils vous répondront par l’affirmative sans même hésiter. « Ça valait la peine côté économie d’énergie. Notre maison est 71 % plus efficace qu’une résidence conventionnelle […] », précise Maxime Cotnoir.

Il en coûte environ 650 $ par an pour entièrement chauffer à l’électricité et éclairer la maison de deux étages. La consommation des occupants est chiffrée à environ 6771 kilowattheures comparativement à 23 270 pour ceux d’une résidence régulière comparable ; l’économie annuelle se situe donc à environ 1103 $.

Sensibilisation

Fiers du résultat final et heureux d’être parvenus à mettre la main sur la certification qu’ils désiraient obtenir, les Mariens souhaitent désormais faire de leur résidence une véritable vitrine sur l’écoconstruction ; la sensibilisation fait également partie des huit critères pris en compte par les évaluateurs de LEED.

En ce sens, ceux-ci ont organisé une conférence de presse, le 30 mai dernier, pour présenter aux médias locaux leur initiative. Ils sont également très ouverts à tenir des visites de leur domicile aux personnes intéressées à en apprendre davantage. Pour plus d’information, consultez la page Facebook « Maison LEEDéale Gaspésie ».

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média