Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

29 mai 2019

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

Des jeunes s'activent pour l'environnement

©Photo Chaleurs Nouvelles - Roxanne Langlois

Des jeunes de l’école Le Bois-Vivant de New Richmond étaient fort heureux de faire leur part pour l’environnement, le 28 mai dernier. Ils ont été invités à la pépinière SARGÎM pour planter des arbres.

ENVIRONNEMENT. Des élèves de quatrième année de l’école Le Bois-Vivant de New Richmond ont posé un geste fort significatif pour l’environnement, le 28 mai dernier : ils ont planté de nombreux arbres pour compenser les gaz à effets de serre produits par une vingtaine d’entreprises gaspésiennes en 2018.

Voilà trois ans que la coopérative de travailleurs en production de plants SARGÎM offre aux personnes morales et à monsieur et madame Tout-le-monde, par le biais d’un programme, de compenser leurs émissions de gaz à effet de serre via la plantation d’arbres.

« On a monté un site Web sur lequel les gens peuvent aller […]. Ils n’ont pas besoin de calculer, juste de savoir combien de kilomètres ils font dans une journée ou le nombre de kilowatts qu’ils ont utilisés dans une année », explique Denis Bujold, directeur général de la SARGÎM.

Le nombre d’arbres nécessaire pour compenser leurs activités de l’année suivante leur est ainsi divulgué ; chaque arbre planté coûte cinq dollars. D’une dizaine d’entreprise participantes lors du lancement du programme, on en compte désormais une vingtaine. Au total, plus de 1300 arbres seront plantés pour contrebalancer leurs activités de 2018.

Publicité

Défiler pour continuer

« Ce que je veux, c’est qu’il y ait de plus en plus d’entreprises qui participent. Elles ne sont pas obligées de compenser tous les gaz à effets de serre produits dans une année », rappelle M. Bujold, qui ajoute que la sensibilisation demeure le volet principal de l’initiative.

La Régie intermunicipale de transport Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (RÉGÎM), le Centre d'initiation à la recherche et d'aide au développement durable (CIRADD) ainsi que la MRC d’Avignon font partie des instances participantes qui se sont déplacées à la pépinière de SARGÎM le 28 mai dernier pour contribuer à la plantation.

Les jeunes au travail

Après des jeunes de la maison des jeunes de Caplan puis de l’école Saint-Donat de Maria, c’était au tour, cette année, d’élèves de New Richmond de mettre la main à la pâte. L’activité, qui constitue une belle sortie verte pour le groupe, constitue également un moment concret de sensibilisation pour les participants. « Ils sont notre futur, notre relève. S’il y a des gens qui sont conscientisés à l’environnement, ce sont eux, les jeunes », ajoute M. Bujold.

Les jeunes se sont attelés à la tâche dans une atmosphère festive. L’un des jeunes planteurs, Thomas Boucher, était fort heureux de prendre part à cette activité spéciale proposée par la SARGÎM. Membre du comité vert de son école, celui-ci a contribué à compenser les émissions de gaz à effet de serre qui découleront de sa sortie de fin d’année scolaire, qui aura lieu au camp Bellefeuille, à Pabos Mills. « En tout, ça va nous prendre huit arbres pour dépolluer notre trajet », explique-t-il.

Pour plus d’information concernant le programme, visitez le www.sargim.com.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média