Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

28 mai 2019

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

La Baie-des-Chaleurs n’accueillera pas le Congrès mondial acadien 2024

©Photo gracieuseté

ÉVÉNEMENT. La Baie-des-Chaleurs ne sera pas l’hôte du Congrès mondial acadien (CMA) 2024. La Société nationale de l’Acadie (SNA) a annoncé ses couleurs, dimanche dernier ; elle a finalement opté pour les municipalités de Clare et d’Argyle, en Nouvelle-Écosse.

Le comité qui a proposé la candidature de la Baie-des-Chaleurs s’est rendu à Moncton, au Nouveau-Brunswick, dimanche dernier afin d’entendre le verdict. Malheureusement, la candidature de la Baie-des-Chaleurs, qui incluait également les secteurs néo-brunswickoises du Restigouche et Chaleur n’a pas été retenue.

Le maire de Bonaventure, Roch Audet, était de la délégation. « Le comité de la Baie-des-Chaleurs ressort grandi de la démarche. Nous avons tissé des liens avec nos communautés voisines et nous savons que nous pouvons faire plus », a-t-il commenté sur Facebook à la suite de l’annonce officielle.

La SNA a fait savoir que Clare et Argyle avaient « démontré une Acadie dynamique, fière et qui bouillonne d’idées ». La présidente de l’instance, Louise Imbeault, a néanmoins souligné la qualité des deux dossiers de candidature reçus en vue de la septième édition du Congrès.  

« Nous avions devant nous deux candidatures étoffées dont les équipes nous ont démontré être tout à fait capables de mener à bien ce projet d’envergure. Le conseil d’administration de la SNA a fait face à un choix difficile. La décision s’est jouée sur quelques points clefs », a-t-elle témoigné.

Précisons que la décision a été prise à l’issue d’un processus rigoureux. Les deux candidatures retenues à la suite d’une première ronde de sélection devaient soumettre un dossier complet. Un comité d’évaluation a ensuite été mis sur pied afin d’effectuer à chaque endroit une visite sur le terrain.

Un rapport comprenant des recommandations avait ensuite été soumis au SNA afin que l’organisation puisse délibérer sur la question.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média