Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 mai 2019

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

Kombucha: une entreprise de Carleton-sur-Mer croit à vitesse grand «Vi»

©Photo Gracieuseté - Benoît Daoust

Les entrepreneurs Anouck Goulet et Benoît Daoust.

AFFAIRES. Moins d’un an après sa création, Vi Kombucha, basée à Carleton-sur-Mer, passe à une vitesse supérieure : l’entreprise est déménagée au début du mois de mai dans de nouveaux locaux qui lui permettront de significativement augmenter sa production.
 

Anouck Goulet et Benoît Daoust, souhaitant commercialiser leur kombucha, font le pari de se lancer en affaires en juillet 2018. Benoît en confectionnait depuis déjà plusieurs années, à la maison, pour aider sa conjointe à conjuguer avec les symptômes de son arthrite juvénile.

Respectivement artiste-peintre et photographe, les deux artistes établis en région depuis 2016 délaissent ainsi leurs domaines de prédilection pour sauter à pieds joints dans l’aventure de la confection artisanale de thé sucré fermenté. « On a fait goûter à beaucoup de monde nos recettes et on nous a dit que ça se vendrait », explique en riant l’entrepreneure de 35 ans.

Les premières moutures signées Vi Kombucha sont finalement distribuées dans les commerces deux mois plus tard, en septembre 2018. Trois saveurs différentes (Mangue orange houblonné, Miel gingembre et Thé vert) sont alors disponibles sur les tablettes.

 

Une ligne éphémère de 400 bouteilles baptisée Moment Présent, conçue à base de la cueillette du moment, s’ajoute. Une quatrième recette, Framboise hibiscus, fait ensuite son entrée dans l’offre de produits de la compagnie.

À ce jour, une trentaine de commerces, restaurants et épiceries de la Gaspésie offrent à leurs clients de découvrir le kombucha conçu chez nous à l’aide de produits locaux. Des points de vente se sont par ailleurs récemment ajoutés à Rimouski, Québec et Montréal.

Des projets plein la tête

Vi Kombucha est désormais installée dans les anciens locaux de Déco Gâto, à Carleton-sur-Mer. Le duo à la tête de l’entreprise pourra y ériger une véritable salle de brassage. « Le local est à peine plus grand que celui qu’on avait avant, mais il est mieux divisé pour nos besoins », explique le brasseur.

Les propriétaires, autrefois en mesure de fabriquer 400 litres de kombucha par semaine, pourront significativement augmenter leur production. « Là, il n’y aura plus vraiment de limite. On pourrait produire plus que ce que nous on a comme objectif », lance le copropriétaire, tout sourire.

Le couple aimerait éventuellement, sur place, rendre disponibles leurs boissons en fut. « Les gens amèneraient leurs pots et on pourrait les remplir au vrac avec des mélanges exclusifs qu’on leur ferait goûter », explique Mme Goulet.

 

©Photo Gracieuseté - Benoît Daoust

La ligne régulière de Vi Kombucha compte actuellement quatre recettes.

Cette dernière aimerait même voir naître dans ces installations, à terme, une « kombucharia », c’est-à-dire un café de kombucha sans service aux tables vers lequel les clients pourraient simplement converger pour profiter de la vie et boire une boisson. « Je vois des hamacs, une bibliothèque avec des livres que les gens pourraient emprunter… », imagine l’artiste, qui aimerait aussi peindre sur place.

Alors que le couple des 16 dernières années espère, à terme, pouvoir entièrement vivre de son projet, il souhaite avant tout que l’expérience demeure, à tous points de vue, positive. « On ne veut pas se lancer dans la production de centaines de milliers de bouteilles par mois, on vise surtout le plaisir », souligne M. Daoust.

Place à l’éducation

Si plusieurs tabous subsistent encore à ce jour quant au liquide résultant d’une symbiose de bactéries et de levures, Vi Kombucha souhaite les mettre à mal. Des capsules vidéo ont déjà été conçues afin d’expliquer en quoi consiste le dépôt que l’on retrouve au fond de la bouteille et pour faire la lumière sur la consigne.

Le tandem compte également lancer sa propre chaîne YouTube pour démystifier la boisson pétillante riche en probiotiques. « On veut montrer comment faire du kombucha et ça vient de quoi », explique l’homme de 36 ans.

Précisons que la population pourra découvrir le kombucha fabriqué dans la Baie-des-Chaleurs à l’occasion du festival BleuBleu de Carleton-sur-Mer, puisque la compagnie brassera une boisson expressément dédiée à cet événement.

Les personnes intéressées peuvent en apprendre davantage au www.vikombucha.ca ou sur la page Facebook Vi Kombucha.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média