Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

11 mai 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Guy Bernatchez brigue l'investiture du Bloc québécois en Gaspésie et aux Îles

ÉLECTIONS FÉDÉRALES 2019

Guy Bernatchez

©Photo Gracieuseté

Guy Bernatchez sera vraisemblablement le candidat du Bloc québécois aux élections fédérales d'octobre 2019.

L'actuel maire de Saint-Maxime-du-Mont-Louis, Guy Bernatchez, a annoncé officiellement qu'il tenterait sa chance en politique fédérale en briguant l'investiture du Bloc québécois dans la circonscription Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Guy Bernatchez avait déjà manifesté un grand intérêt pour l'investiture bloquiste lors du passage du chef Yves-François Blanchet dans le comté il y a quelques mois. L'élu municipal avait alors affirmé être en sérieuse réflexion. C'est maintenant officiel. Depuis le 9 mai dernier, Guy Bernatchez est maintenant candidat à l'investiture du Bloc québécois pour la circonscription Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Il serait le seul à briguer ce poste.

Bien que l'assemblée d'investiture se tienne le 18 mai prochain, le candidat a déjà sauté dans l'arène électorale en s'attaquant à la députée-ministre en poste, Diane Lebouthillier. « Alors que nos services publics manquent d’argent, je m’engage à combattre l’évitement fiscal dans les paradis fiscaux plutôt qu’à l’encourager comme le font les Libéraux », explique-t-il. Rappelons que Diane Lebouthillier est actuellement ministre du Revenu national et l'un de ses dossiers principaux est justement l'évitement fiscal. Cette dernière fait face à une pétarade de critiques, notamment de la part du député néo-démocrate, Pierre-Luc Dusseault.

Le technicien forestier de formation entend aussi défendre les intérêts de l'industrie québécoise dans le dossier du bois d'œuvre et travailler avec son parti pour proposer un plan pour contrer les effets de l'érosion des berges sur les routes et les infrastructures.

Par ailleurs, Guy Bernatchez souhaite également trouver des solutions permanentes au dossier de l'assurance-emploi qui perdure depuis plus de dix ans. Le maire promet aussi de revoir le fonctionnement de Pêches et Océans Canada. « Je veux changer l’attitude hautaine de Pêches et Océans et les forcer à s’asseoir avec les pêcheurs pour conclure des ententes plutôt qu’imposer ses mesures unilatéralement. »

Actuellement, trois candidats potentiels ont affiché leurs couleurs en vue de l'élection générale du 21 octobre 2019. Il s'agit de la ministre Diane Lebouthillier qui sollicitera un deuxième mandat pour les Libéraux, Jean-Pierre Pigeon qui tentera sa chance une seconde fois pour le Parti conservateur et Guy Bernatchez pour le Bloc québécois à moins d'une candidature surprise d'ici l'investiture prévue le samedi 18 mai prochain au Club de l'âge d'or de Gaspé.

La dernière fois que le Bloc québécois a défendu les intérêts de la Gaspésie aux Communes remonte à Raynald Blais qui avait occupé ce poste de 2004 à 2011. Jean-François Fortin avait toutefois défendu la Haute-Gaspésie jusqu'en 2015 alors que la MRC était rattachée au comté de La Mitis-Matane-Matapédia.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média