Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

07 mai 2019

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

145 000 $ pour les sentiers de Carleton-sur-Mer

©Photo Gracieuseté - Tourisme Gaspésie

Le projet mis en branle profitera autant aux touristes de passage qu’aux citoyens.

ACTIVITÉ PHYSIQUE. Québec injectera jusqu’à 145 000 $ à Carleton-sur-Mer pour le projet de mise à niveau et d’interconnexion des sentiers récréatifs quatre saisons mis de l’avant par la Corporation de gestion et de mise en valeur du mont Saint-Joseph.

La ministre déléguée à l’Éducation, Isabelle Charest, ainsi que la ministre responsable de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Marie-Eve Proulx, en ont fait l’annonce mardi matin par voie de communiqué. La somme permettra notamment la mise à niveau du réseau de sentiers de la Commission scolaire René-Lévesque, situé derrière l’école secondaire Antoine-Bernard.

« Il y avait besoin d’un grand coup de barre sur à cet endroit. Ça va permettre aux jeunes, directement en arrière de l’école, d’utiliser des sentiers quatre saisons, en ski de fond, en fatbike et pour les sorties éducatives. Ça devient aussi une offre pour les débutants en vélo, ce qu’on ne peut pas développer sur la montagne », se réjouit Vincent Landry, directeur général de la Corporation de gestion et de mise en valeur du mont Saint-Joseph.

Les randonneurs plus expérimentés pourront aussi se rendre, à partir de ce réseau, jusqu’au sommet de la montagne avec la création d’un nouveau sentier pédestre. « Ce sera un sentier technique pour ceux qui ont envie de s’entraîner ou de vivre une expérience plus relevée », précise M. Landry.

Enfin, le sommet du mont Saint-Joseph sera également relié au sentier Les Rescapés. Cette nouvelle voie permettra notamment aux usagers de se rendre jusqu’à Maria, ce qui n’était plus possible en raison de la perte d’un droit de passage.

Les travaux devraient débuter à la fin du mois de mai et pourraient s’étendre sur un à deux ans. Les premières améliorations seront néanmoins rapidement perceptibles, ajoute Vincent Landry.

La Ville applaudit

Le financement de Québec constitue une excellente nouvelle pour tous les usagers, commente le maire de Carleton-sur-Mer, Mathieu Lapointe. « Ces sentiers-là vont être ouverts à l’année, ce qui cadre bien avec notre planification stratégique. On veut un milieu animé quatre saisons. C’est très, très positif », lance-t-il.

Celui-ci rappelle d’ailleurs qu’une étude menée par le Centre d'initiation à la recherche et d'aide au développement durable (CIRADD) dans le cadre du projet de la réfection du quai a identifié les sentiers pédestres comme le deuxième attrait le plus prisé de la municipalité après les installations portuaires. « C’est un réseau qui est très apprécié, tant par les touristes que par les citoyens et qui est très utilisé », mentionne le premier magistrat.

L’initiative portée par la Corporation de gestion et de mise en valeur du mont Saint-Joseph est l’une des 73 qui ont bénéficié d’une aide financière dans le cadre du premier appel de projets du Programme de soutien à la mise à niveau et à l'amélioration des sentiers et des sites de pratique d'activités de plein air (PSSPA). L’enveloppe totale se chiffre à six millions $.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média