Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

20 avril 2019

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

Matapédia: les inondations sont débutées

©Photo Gracieuseté - Claude Blaquière

La crue des eaux a atteint le garage Ristigouche.

INONDATIONS. Les autorités sont actuellement sur un pied d’alerte, des inondations pour le moment jugées «mineures» par Québec étant débutées depuis quelques heures à Matapédia.

Un embâcle formé sur la rivière Ristigouche a cédé au courant de la nuit dernière. Celui-ci a atteint la hauteur du village. Résultat : le niveau de l’eau a jusqu’ici monté sur la rue des Saumons; à l’heure actuelle, l’artère est d’ailleurs inaccessible entre la rue de l’Église et le boulevard Perron Est. Les automobilistes sont invités à faire un détour par les Plateaux.

Neuf résidences du chemin Riverside, qui a été fermé en intermittence depuis quelques jours, sont actuellement considérées comme isolées. La circulation sur la route 132 n’est pas entravée pour le moment.

La municipalité, supportée par la Sécurité civile, veille au grain. L’aéroglisseur de la Garde côtière canadienne est arrivé à Matapédia vers 10h45 ce matin. Selon les informations recueillies par le Chaleurs Nouvelles, celui-ci aurait débuté ses travaux.

«Ça va beaucoup aider, ça va faire descendre la pression. Il y a une accumulation de glace près du pont de la rue des Saumons. On avait peur que l’embâcle lâche», explique Janique Lebrun, directrice régionale de la Sécurité civile et de la Sécurité incendie.

Selon la Sécurité publique, la situation des autres rivières de la Baie-des-Chaleurs (Bonaventure, Cascapédia, Petite Cascapédia et Nouvelle) est normale. «Les débits sont tout de même assez bas. Notre préoccupation en ce moment est vraiment du côté de Matapédia», souligne Mme Lebrun.

La directrice rappelle que les autorités, prêtes à intervenir si de nouveaux développements survenaient, assureront une veille tout au long du long week-end. Selon elle, des impacts pourraient se faire sentir lundi. « Les températures ne sont pas aussi chaudes que ce qui était attendu, donc ça devrait nous aider », mentionne Mme Lebrun.

Commentaires

7 mai 2019

denis beaumont

Selon TVA et RC il n'y a que les gens de l'ouest de la province qui ont été inondés...Est-ce que la proposition de notre premier ministre pour les sinistrés vaut également pour les gens de Matapédia?

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média