Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

18 avril 2019

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

Le premier homme sage-femme à la rencontre de la Baie-des-Chaleurs

©Photo Gracieuseté - Spira

Louis Maltais, le tout premier Québécois à décrocher son baccalauréat en pratique sage-femme et à exercer dans le domaine, photographié au cours de sa formation.

SOCIÉTÉ. La Journée internationale de la sage-femme sera célébrée de belle façon, le 5 mai prochain : le collectif Accès sages-femmes Baie-des-Chaleurs (ASF BDC) convie la population à faire une rencontre hors du commun, celle de Louis Maltais, le premier homme à exercer cette profession au Québec.

Le documentaire Un homme sage-femme, réalisé par Martine Asselin, sera présenté gratuitement dès 19h au Studio Hydro-Québec du Quai des arts de Carleton-sur-Mer. Le film de 64 minutes relate le chemin parcouru par cet homme passionné, du début de son baccalauréat dispensé à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) à ses stages finaux.

Le protagoniste du documentaire et la réalisatrice seront d’ailleurs sur place pour échanger avec le public à la suite de la diffusion. Véronique Gauthier, responsable du service de sages-femmes au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie et Marie-Josée Racine, porte-parole du collectif ASF BDC, seront également présentes.

Pour le regroupement, il s’agit d’une occasion en or de présenter en quoi consiste réellement la profession de sage-femme et de rappeler au public qu’une formation universitaire de quatre ans mène à sa pratique.

De plus, les personnes présentes auront tout le loisir de poser leurs questions relativement à la pratique sage-femme, autour de laquelle gravitent, encore aujourd’hui, certains tabous.

«Ce sera également le moment de célébrer la mise en place du service de sages-femmes dans la Baie-des-Chaleurs avec les familles actuelles et celles en devenir que nous représentons dans nos revendications depuis plus de 10 ans», mentionne Mme Racine, une militante de la première heure en faveur de l’arrivée de ce service chez nous.

Précisons que le 5 mai concorde également avec le 20e anniversaire de la légalisation de la pratique sage-femme en province. Officiellement responsable du futur service depuis l’automne dernier, Véronique Gauthier est heureuse que cette date importante soit ainsi soulignée en région.

«C’est tout spécial de célébrer cette journée entourée de la communauté gaspésienne. Avec l’immense accueil qu’elle m’a réservé, tout comme l’ont fait les différents acteurs du milieu, il est clair que le service de sages-femmes était attendu et désiré», affirme-t-elle par voie de communiqué.

Les démarches avancent d’ailleurs rondement, précise-t-elle, et le recours aux services d’une sage-femme devrait bientôt être possible.

Toute une fête!

Le collectif ASG BDC entend faire une réelle fête de la Journée internationale de la sage-femme, d’autres activités étant également à l’horaire ce jour-là à Carleton-sur-Mer. Un cours de yoga doux adapté aux femmes enceintes, mais ouvert à tous et à toutes, sera offert par Yoga Noémie Ashby au même endroit dès 16h30.

L’activité sera suivie d’un 6 à 7 convivial, toujours au Quai des arts. Toute la population est conviée à cet événement, durant lequel seront servies des petites bouchées. Les participants seront évidemment invités à demeurer sur place pour assister au visionnement d’Un homme sage-femme puis à la discussion qui en découlera.

Pour visionner la bande-annonce du documentaire, visitez le https://vimeo.com/303118581.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média