Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

14 mars 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Pluie de dollars fédéraux pour six projets majeurs dans la Baie-des-Chaleurs

DEC

©Photo Dominique Fortier - Chaleurs Nouvelles

La ministre Diane Lebouthillier entourée des représentants des entreprises et organismes récipiendaires de prêts et de subventions.

La ministre du Revenu national et députée de la Gaspésie, Diane Lebouthillier, a fait pleuvoir les contributions financières pour la réalisation de six projets majeurs de New Carlisle à New Richmond.

Il s'agit de contributions financières de l'ordre de 252 216 $ et de prêts à la hauteur de 340 000 $. Lors de son allocution, Diane Lebouthillier a souligné que la Gaspésie était la circonscription canadienne ayant bénéficié le plus du soutien de Développement économique Canada. « Avec ces investissements, on demeure fidèle à notre engagement de stimuler l'expansion et l'exportation de nos entreprises qui contribuent à l'essor touristique de la région. »

Tout d'abord, l'hôtel Le Francis de New Richmond a droit à un prêt de 250 000 $ qui servira principalement à rénover les unités d'hébergement et rafraîchir les salles de conférences. L'établissement hôtelier de New Richmond a pignon sur rue depuis 1966 et emploie 33 personnes au total.

Ensuite, Cime Aventure reçoit aussi un prêt, soit de 45 000 $, pour ajouter un parcours d'hébertisme à son offre actuelle. L'entreprise spécialisée en écotourisme entend également faire l'acquisition d'une zone franche pour des activités de descente sur la rivière Bonaventure.

Finalement Le Château Blanc de Bonaventure obtient 45 000 $ pour effectuer des travaux de modernisation, notamment dans le corridor principal ainsi que dans ses chambres luxueuses. Concrètement, le plancher, le mobilier, la fenestration et les salles de bains seront revampées. On procèdera également à des travaux en matière d'électricité et d'éclairage.

Contributions financières non-remboursables

Trois contributions non-remboursables ont aussi été octroyées, toujours dans une optique de développement économique. Il s'agit d'abord d'un investissement de 66 000 $ qui est remis à la Gaspesian Bluegrass Music association. Le montant servira à poursuivre la promotion pour attirer des touristes hors-Québec au festival. « Nous recevons un soutien de Développement économique Canada depuis 2004. Ça nous a permis de passer d'un festival éphémère à un événement qui dure depuis maintenant 17 ans. Nous sommes reconnus au Canada et même à travers le monde comme étant une référence en musique bluegrass », se réjouit le directeur Mike Geraghty.

Le Committee for anglophone social action bénéficie aussi d'une subvention de l'ordre de 155 616 $ afin de mettre en place un circuit patrimonial mettant en valeur la communauté anglophone gaspésienne. On parle également d'un plan marketing touristique pour offrir des services dans la langue de Shakespeare.

Finalement, le site historique du Banc-de-Paspébiac a droit à une enveloppe de 30 000 $ pour renouveler son exposition permanente qui fera davantage de place à la communauté anglophone de la Gaspésie. Celle-ci sera agrémentée d'une composante interactive.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média