Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

25 janvier 2019

Sonia Landry - slandry@lexismedia.ca

Adieu Epsilon en spectacle à New Richmond

SPECTACLES

Adieu Epsilon

©Gracieuseté

Le duo de « prog-poétique » ressort d’une résidence de création d’une semaine offerte par la Salle de spectacles régionale Desjardins de New Richmond.

Adieu Epsilon, composé de Richard Dunn et Philippe Garon de Bonaventure, présente un spectacle, le 8 février à New Richmond.

Le duo de « prog-poétique » ressort d’une résidence de création d’une semaine offerte par la Salle de spectacles régionale Desjardins de New Richmond. Il propose des paroles singulières mises en valeur par des accompagnements parfois pesants, souvent planants.

« Philippe puis moi, on est deux mordus de rock progressif, explique le musicien Richard Dunn. On a eu l’occasion de se connaître en travaillant ensemble sur différents projets. Là, on se paye la traite. »

Philippe Garon renchérit : « On a beau écouter plein de styles musicaux différents Richard puis moi, on revient tout le temps aux groupes qui nous ont marqués à l’adolescence : Rush, King Crimson, Pink Floyd, Genesis. Depuis plusieurs années, j’accumule des textes sans trop savoir quoi faire avec. Tranquillement, les morceaux du casse-tête se sont placés pour en arriver à Adieu Epsilon. »

Le spectacle concept intitulé « Remise en question » comprend une vingtaine de compositions originales. La prestation sera enregistrée afin de mettre en marché un album « live » d’ici quelques mois.

Richard Dunn sera aux guitares, à la basse, au pédalier et à la programmation, alors que Philippe Garon sera à la voix et à la clarinette.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média