Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

23 janvier 2019

Sonia Landry - slandry@lexismedia.ca

Une nouvelle communauté d’escalade à Carleton

ESCALADE

Mathieu Beaudouin

©Sonia Landry - Chaleurs Nouvelles

Adepte du sport depuis son jeune âge, Mathieu Baudouin a décidé de combler l’absence de salle d’escalade à Carleton en aménageant son propre garage.

Un citoyen ouvre au public la salle d’escalade aménagée dans son garage, à Carleton-sur-Mer.

Adepte du sport depuis son jeune âge, alors qu’il demeurait en ville, Mathieu Baudouin a décidé de combler lui-même l’absence d’infrastructure.

Après avoir aménagé un premier mur d’escalade pour lui et ses amis dans le garage qui lui permettait autrefois de réparer des bateaux en guise de gagne-pain, il a récemment investi plusieurs milliers de dollars de sa poche pour ajouter de nouvelles installations.

Fier du résultat et de l’intérêt suscité dans son réseau de contacts, Mathieu Baudouin a décidé cet automne d’ouvrir Le Bloc de l’Est sur une base régulière, pour recevoir tant les adultes qui souhaitent se perfectionner, que les familles et les étudiants. « Jusqu’à maintenant les samedis, c’est beaucoup les familles, on fait des initiations, tandis que les vendredis, ce sont des entrainements un peu plus pour adulte, pour les crinqués qui veulent perfectionner leur escalade. Moi je ne suis pas un professeur, je ne donne pas des cours, mais j’encadre, je vais donner des conseils. »

La salle d’escalade permet d’accueillir 25 personnes en zone de grimpe. Déjà, l’achalandage est intéressant, selon l’entrepreneur, alors que très peu d’efforts de promotion ont été faits. Il souhaite aussi éventuellement développer le parascolaire pour les jeunes et ouvrir une journée de plus, le mercredi, pour accueillir les groupes scolaires.

Forger une communauté

Mathieu Baudouin ne s’en cache pas, il souhaite développer une véritable communauté d’escalade dans la Baie-des-Chaleurs. « C’est une discipline entre le yoga et les arts martiaux. Ça vient avec une espèce de spiritualité en arrière de ça. Le monde de l’escalade, c’est souvent des gens ouverts, respectueux, qui sont accueillants, qui veulent travailler en groupe, mais c’est un défi personnel. »

Le Bloc de l’Est est plus qu’un gymnase, il s’agit d’un lieu de socialisation. Un espace a été aménagé pour ceux qui souhaiteraient simplement profiter de la connexion Internet ou voir du monde.

Mathieu Baudouin compte éventuellement diffuser des films ou organiser des activités sans lien avec l’escalade, simplement pour rendre le lieu vivant. Une partie de son garage est d’ailleurs libre en ce moment. Il compte lui donner une vocation complémentaire avec son offre.

Commentaires

28 janvier 2019

zaira sophia baudouin

Mathieu Baudouin il est vraiment impressionnant d'avoir construit lui même ce gym d'escalade et en plus c'est mon oncle!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média