Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

05 décembre 2018

Sonia Landry - slandry@lexismedia.ca

Sylvain Roy sera président d’honneur du Relais pour la vie

CANCER

Sylvain Roy Député Bonaventure

©Archives

Sylvain Roy, atteint du cancer du ganglion, sera le président d’honneur du Relais pour la vie Baie-des-Chaleurs, le 8 juin 2019.

Le député de Bonaventure, Sylvain Roy, a accepté le rôle de président d’honneur pour la prochaine édition du Relais pour la vie Baie-des-Chaleurs.

Lui-même atteint du cancer du ganglion, il se dit ému d’occuper ce rôle. Joint au téléphone alors qu’il était en convalescence à Québec, il a ajouté être bien placé pour comprendre la réalité des gens malades et de leur famille. « Je l’ai vécu, je sais ce que ça implique comme parcours, comme situation familiale, comme incertitude de vie. »

Le 8 juin 2019, au Parc de la Pointe-Taylor, les participants auront donc la possibilité de l’entendre parler de son expérience.

D’ailleurs, le député avait été invité, l’an dernier en tant que dignitaire, à adresser un mot à la foule. À cette époque, seuls lui et sa femme étaient au courant du diagnostic qui venait de se confirmer. « C’était troublant ça, dans le sens où j’ai fait un mot pour encourager les personnes atteintes du cancer dans un contexte où moi-même je savais que je l’avais […] Mes enfants ne le savaient pas, ma famille, personne. C’était assez intense et émotif comme événement. »

Une commission parlementaire?

Sylvain Roy est persuadé qu’une partie de la solution réside dans la prévention. Il a donc l’intention de demander une commission parlementaire sur le rôle des différents ministères sur la prévention du cancer. « On veut que notre société ne soit pas juste curative, mais préventive. »

Le député est persuadé que les habitudes de vie ont une incidence sur l’apparition du cancer. « Les déterminants sociaux de la santé le démontrent, les facteurs d’apparition du cancer sont liés à nos habitudes de vie. Dans mon cas, c’est ma mauvaise gestion du stress, ma mauvaise nutrition et des objectifs irréalistes pour vouloir en faire plus qui m’ont amené là. Je vois ça comme une leçon, comme une rédemption. C’est l’aboutissement d’une vie que je vivais à 100 milles à l’heure. »

Nouvel horaire pour l’événement

À la demande générale, l’horaire de l’événement sera de midi à minuit, plutôt que de 19 h à 7 h, comme par le passé. La présidente du Relais pour la vie, Lynda Poirier, espère que ce changement permettra d’aller chercher plus de participants.

« Cette année on veut des jeux gonflables, des clowns, des gens pour maquiller. On va rendre le Relais familial. C’est un horaire plus normal pour tous âges. » Elle invite d’ailleurs les gens à profiter du temps des fêtes pour commencer à former leur équipe. 75 à 80 groupes sont espérés, alors qu’il y en avait 50 l’an dernier.

De plus, l’objectif en 2019 serait d’amasser 145 000 $, soit environ 12 000 $ de plus que l’an dernier, pour atteindre un cumulatif de 2 millions de dollars, après 11 ans d’existence. Tous les profits sont remis à la Société canadienne du cancer.

Commentaires

6 dcembre 2018

marlene langlois

felicitation m.roy etre pesident d honneur pour le relais pour la vie ses pas rien.je vous envoi des ondes posirif j ai passer par la pas moi mes parents etait attein de cette terrible maladie et bon courage

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média