Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

03 décembre 2018

Sonia Landry - slandry@lexismedia.ca

Dons abondants pour la Guignolée

SOLIDARITÉ

Guignolée Denrées

©Gracieuseté

Les denrées non périssables s'empilent dans le local de la Ressource alimentaire Bonavignon.

La Baie-des-Chaleurs a été généreuse, cette année, lors de la Guignolée du 2 décembre.

Le cap des 40 000 $ a été dépassé, lors de la collecte d’argent. Le volume de denrées non périssables a également été important.  

Secteur Saint-Alphonse-Nouvelle

Seulement dans le secteur couvert par le Centre d’action bénévole Saint-Alphonse-Nouvelle, 32 271 $ ont été amassés par près de 350 bénévoles. C’est 2000 $ de plus qu’en 2017 et il s’agirait même d’une Guignolée sans précédent pour l’organisme.

Le directeur, Régis Audet, s’en réjouit : « Les gens sont sensibilisés, les gens veulent aider et on parle beaucoup de la Guignolée, alors ça aide. » 

Pour la première fois cette année, des policiers de la Sûreté du Québec s’impliquent. Ils avaient envoyé une lettre aux commerces du territoire et dans les prochains jours, ils iront les collecter à bord de leur véhicule de patrouille. Régis Audet s’attend ainsi à recevoir au moins 10 000 $ de plus en provenance de ces entreprises et des organismes commanditaires.

Il est encore trop tôt pour dire combien de paniers de nourriture seront distribués, mais bon an mal an, il y en a environ 340. Pour les familles de 4 personnes, ils valent 350 $. S’il y a plus de denrées que de demandes, le surplus sera offert à la Source Alimentaire Bonavignon.

Secteur Ascenssion-Escuminac

Le Centre d’action bénévole Ascenssion/Escuminac a pour sa part récolté 4872 $ en argent et l’équivalent de 6000 $ en denrées non périssables. Un gain par rapport à l’an dernier, où l’ont parlait respectivement de 4669 $ et de 5000 $.

Plus d’une centaine de bénévoles se sont impliqués, encore cette année, dans cette vaste démarche de solidarité pour venir en aide aux personnes dans le besoin.

Le directeur, Rémi Gallant, estime qu’il recevra encore d’autres montants d’argent d’ici Noël.

Les gens peuvent encore faire des demandes dans les prochains jours, pour obtenir un panier de nourriture.

Saint-Siméon-Port-Daniel

Enfin, le Centre d’action bénévole Saint-Siméon-Port-Daniel a récolté presque autant d’argent que l’an dernier, soit 23 161 $. La directrice, Nathalie Bujold, est confiante d’atteindre au moins l’équivalent de 2017, une fois que tous les dons manquants seront reçus.

Sur ce territoire, seuls les dons en argent sont récoltés, se façon à offrir des cartes-cadeaux dans les épiceries, plutôt que des paniers de nourriture. L’objectif est de venir en aide à au moins 200 familles.

Un peu de denrées ont tout de même été amassées par les 200 bénévoles qui faisaient du porte-à-porte, le 2 décembre. Elles seront offertes au Collectif Aliment-Terre de Paspébiac.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média