Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

18 décembre 2018

Sonia Landry - slandry@lexismedia.ca

Le CHSLD expose des portraits vivants de ses résidents

COMMUNAUTÉ

Vernissage CHSLD

©Sonia Landry - Chaleurs Nouvelles

Mme Régina Dubé, devant son portrait, lors du vernissage.

36 résidents du Centre d’hébergement et de soins de longue durée de Maria (CHSLD) ont pu contempler leur portrait photographique, lors du vernissage de l’exposition qui leur était dédiée, le 16 décembre.

Coiffés, maquillés et vêtus de fourrure, ils s’étaient prêtés au jeu d’une séance de photo, plus tôt en novembre. C’est à l’initiative de la technicienne en loisir, Louise Poirier, que la photographe Marik Appleby s’est déplacée pour passer une journée avec eux. Toute l’équipe du CHSLD s’était aussi mobilisée pour rendre le tout possible, à travers la routine quotidienne.

Le résultat de ces photos en noir et blanc est impressionnant, selon Louise Poirier. « On a été capable d’aller chercher leur histoire, leur image, leur personnalité. Avec la photo, on ne peut pas dire que la personne est atteinte d’une maladie. »

Rachel Allard accompagnait sa mère, Léna Barriault, au vernissage. « Ils ont réussi à aller chercher la vitalité et le pétillant dans les yeux. Ils ont fait un beau travail et ça nous laisse un beau souvenir. »

Kathy Brière abondait dans le même sens, après avoir vu le portrait de sa mère, Simone Babin. « Je suis venue avec maman [à la séance de photo] et j’ai trouvé ça vraiment bien fait. Ça a été un beau moment de vie de les faire revivre. Ma mère a aimé ça. Elle s’est fait coiffer, maquiller et elle s’est choisi un accessoire. Ça s’est fait vite, mais c’était un beau moment. »

La photographe, Marik Appleby, se souviendra de cette expérience. « De voir les gens se regarder, c’est le fun à voir. C’est le fun aussi qu’ils se sentent beaux et valorisés là-dedans. »

Les photos ont été remises aux familles. Elles ont aussi été imprimées dans le calendrier annuel remis aux résidents. L’exposition se poursuivra quant à elle pendant la période des Fêtes, au CHSLD.

La Fondation Résidence Saint-Joseph a payé tous les frais encourus de cette activité. C’est l’atelier-boutique de fourrure, La Ruelle, à Saint-Siméon, qui a fourni temporairement le costumier pour la séance de photo.

©Sonia Landry - Chaleurs Nouvelles

Kathy Brière accompagnait sa mère, Simone Babin.

©Sonia Landry - Chaleurs Nouvelles

©Sonia Landry - Chaleurs Nouvelles

©Sonia Landry - Chaleurs Nouvelles

Tous s’entendent pour dire que les portraits sont vivants.

©Sonia Landry - Chaleurs Nouvelles

Mme Régina Dubé, devant son portrait, lors du vernissage.

Commentaires

18 dcembre 2018

Micheline Laviolette

Belle initiative ! Bravo!

18 dcembre 2018

Mado Lucier

Remarquable! Quelle belle initiative! Bravo!

18 dcembre 2018

Josée Doyon

Quelle bonne idée et tout un succès, bravo!

20 dcembre 2018

Nicole-M. Arsenault, Maria

de toute beauté! Belle initiative! Bravo!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média