Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

13 novembre 2018

Sonia Landry - slandry@lexismedia.ca

Plusieurs défis pour rénover l'aréna de New Richmond

Aréna New Richmond

©Alain Lavoie - Chaleurs Nouvelles

La Ville de New Richmond réfléchie à l’avenir de son aréna.

On est loin de la coupe aux lèvres, à New Richmond, dans le dossier de la réfection de l’aréna.

Hier soir, 150 citoyens ont participé à une rencontre d’information et de consultation sur l’avenir de cette infrastructure vieillissante.

Des coûts exorbitants

La Ville y a d’abord présenté les importants coûts éventuels d’une mise à niveau complète de l’aréna. « On parle d’un projet de 7 350 000 $ pour rénover le bâtiment actuellement. Au-delà des coûts qui y sont rattachés, nous devons collectivement réfléchir à l’avenir de nos infrastructures de sports et de loisirs dans la Baie-des-Chaleurs afin de se doter, et ce pour les générations à venir, d’équipements adéquats et fonction de notre démographie, des tendances émergentes et, surtout, de nos moyens financiers. Actuellement, il n’existe pas de programme permettant le financement d’un équipement de sport et de loisir de cette ampleur » a tenu à préciser le maire, Éric Dubé.

Une infrastructure de moins en moins utilisée

Le CIRADD a également dévoilé les conclusions de son étude sur l’évolution des besoins des usagers de l’aréna, qui est le fruit d’un travail de consultation auprès des citoyens de New Richmond et des environs. Le rapport dresse un portrait de la démographie d’ici 2036, fait état des tendances actuelles dans la pratique des sports et du loisir et illustre les besoins des usagers. Selon Éric Dubé, « ce rapport permet aux élus de bien comprendre l’environnement dans lequel on évolue actuellement. Notre population est vieillissante, les tendances sont à la pratique de jeux libres et non organisés et les infrastructures de sports conventionnels sont petit à petit délaissées par la population. Les conclusions de l’étude du CIRADD doivent être considérées dans ce dossier ».

Pour la suite…

Des représentations politiques seront effectuées au cours de la prochaine année afin de convaincre les paliers de gouvernement de mettre sur pied un programme d’aide financière dédiée à la rénovation de ce type d’infrastructure.

Une demande a été déposée dans le cadre d’un programme qui vise le remplacement des systèmes de réfrigération. La Ville pourrait ainsi obtenir un maximum de 800 000 $, ce qui serait tout de même une fraction du coût total du projet.

La Ville se donne un horizon de 11 à 18 mois pour trouver une solution. L’infrastructure pourra quant à elle assurer encore 3 saisons, selon le maire, avant que le système de réfrigération devienne non-conforme à cause des nouvelles exigences.

D’autres rencontres d’informations avec la population ainsi que les municipalités avoisinantes seront effectuées au cours des prochains mois.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média