Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

30 Octobre 2018

Alain Lavoie - alavoie@lexismedia.ca

Le P’tit Bonheur fait la joie des jeunes parents

karen gallant

©Photo Courtoisie

Mme Karen Gallant, la nouvelle directrice au service de soutien parental Le P’tit Bonheur au Centre d’action bénévole St-Alphonse-Nouvelle

Il y a du nouveau au service de soutien parental Le P’tit Bonheur du Centre d’action bénévole de St-Alphonse Nouvelle. En effet, Mme Karen Gallant fait son entrée comme intervenante dans ce service de soutien parental. Elle remplace Julie Landry qui s’occupait de ce service depuis plus de 18 ans.

Originaire de Saint-François d’Assise, Mme Gallant a travaillé dans des domaines de la petite enfance depuis de nombreuses années. Elle possède une formation en éducation de la petite enfance et elle a travaillé dans les CPE, les garderies, service de garde scolaire, etc. Au cours des trois dernières années, elle œuvrait à la Source alimentaire.

Le P’tit Bonheur

Ce service de soutien parental est très important : « Nous sommes là pour soutenir les parents et les accompagner dans ce qu’ils vivent, explique Mme Gallant. Dans notre vie de tous les jours, on peut se retrouver dans un contexte de vulnérabilité. Quand on sort de l’hôpital, on a eu des cours prénataux, mais après il faut s’arranger avec ça. Il y a aussi des situations, comme des pertes d’emplois ou la maladie qui font que les jeunes familles sont beaucoup plus vulnérables. Alors, nous sommes là pour les aider. »

Des services pour les familles

Le P’tit Bonheur a pour objectif de permettre aux parents de vivre leur expérience de parentalité de façon naturelle et harmonieuse tout en conservant un bon état de santé physique et mentale.

Le service de soutien parental Le P’tit Bonheur offre donc du support, de l’écoute et des conseils par des visites à domicile et de l’accompagnement individuel ; la location ou encore le prêt d’équipements pour les bébés tels que des sièges d’auto, des couchettes, des parcs, etc. de l’équipement de support à l’allaitement ; du répit-gardiennage avec du jumelage avec des familles bénévoles et pour les poupons de 0 18 mois ; de l’accompagnement transport pour les rendez-vous médicaux ou sociaux ainsi que pour les suivis post et prénataux et l’immunisation. Enfin ce service peut aussi dépanner les jeunes familles avec des couches, du lait, des produits d’hygiène ou encore des vêtements 0-6 ans.

Au cours de la dernière année, plus de 130 familles/personnes ont eu recours aux services du P’tit Bonheur. Ce sont surtout de jeunes familles qui demandent des services : « Nous avons vraiment toutes les catégories, de jeunes mamans en couple ou seules, des mamans qui ont eu trois ou quatre enfants, etc. », explique Mme Gallant. Les services très populaires sont les dépannages lait, couches et vêtements, support écoute et conseil.

Au cours des prochaines années, Karen Gallant a bien l’intention de développer le Programme d’action communautaire pour les enfants (PACE) pour les 0-12 ans.

Auparavant, Mme Gallant va vérifier les réels besoins des familles et des enfants sur le territoire. « Là, on veut regarder si nos services sont encore pertinents. Est-ce que les besoins des familles et les clientèles ont changé ? »

Journée portes ouvertes

Le service de soutien parental Le P’tit Bonheur tiendra une journée portes ouvertes le mercredi 31 octobre entre 9 h et 16 h. Allez rencontrer Karen Gallant, la nouvelle intervenante qui a hâte de vous rencontrer dans ses nouveaux locaux adaptés pour les enfants et leurs parents ! Des surprises et des cadeaux…

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média