Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

25 Octobre 2018

Alain Lavoie - alavoie@lexismedia.ca

Un beau geste d’amitié du Club des 50 ans et plus de Pointe-à-la-Garde

Pour aider Mme Ghislaine Caissy-Arsenault

club age d'or pointe à la garde

©Photo Courtoisie

Mme Ghislaine Caissy en compagnie de sa fille, Mme Johanne Arsenault.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand je vois des groupes sociaux comme les Clubs de l’âge d’or ou 50 ans et plus, les Fermières, les CAB ou encore les Chevaliers de Colomb organiser des collectes afin d’aider des personnes malades, cela me convainc encore plus de la grandeur de l’âme humaine.

Récemment, je discutais avec Mme Lucille Vallée, présidente du Club des 50 ans et plus de Pointe-à-la-Garde (Escuminac). Elle me racontait que la semaine prochaine, le Club organisait un souper-bénéfice pour aider un membre du Club qui subit présentement des traitements de chimiothérapie. Mme Ghislaine Caissy-Arsenault se  retrouve avec des frais supplémentaires surtout lorsqu’une maladie frappe à votre porte sans prévenir. Elle a le cancer des poumons.

Nous avons parlé à la fille de Madame Caissy-Arsenault, Mme Johanne Arsenault, qui avoue que sa mère « n'a jamais assez de sous pour ses déplacements. »

Sa fille habite et travaille dans les Laurentides, mais elle a pris plusieurs mois de congé afin d’accompagner sa mère dans cette difficile épreuve.

Au moment de notre conversation téléphonique, la septuagénaire était « très fatiguée depuis son dernier traitement. Elle n’a pas beaucoup d’énergie ni de souffle non plus. Elle est près de moi présentement », précise Mme Arsenault. Ajoutons que les deux autres enfants de Mme Caissy-Arsenault, Sylvie et Stéphane, veillent eux aussi sur leur mère.

Pour lui dire merci

Joint chez elle à Pointe-à-la-Garde, Mme Lucille Vallée, présidente du Club des 50 ans explique que « ce souper-bénéfice, le 27 octobre au Centre communautaire, a pour but de remercier Mme Ghislaine Caissy. Je sais que monétairement (ce n’est pas facile). Elle a juste sa pension cette dame-là, comme beaucoup de monde de cet âge. Et, si elle peut se payer un peu de bon temps… C’est un geste de remerciement pour tout le bénévolat qu’elle a fait pour le Club. C’était mon bras droit. Quand on faisait une activité, Ghislaine était toujours là, ajoute Lucille Vallée. Avec elle, je n’avais pas à me casser la tête. Ghislaine, je lui demandais telle ou telle chose, oui, on fait ça, etc. »

Le geste que posent les membres du Club des 50 ans et plus de Pointe-à-la-Garde est pour aider Mme Caissy, « mais si nous pouvons faire d’une pierre deux coups, nous aiderons également Johanne qui est venue passer les prochains mois avec sa mère. Ghislaine m’a dit qu’elle appréciait ce geste du Club. Si c’est apprécié de sa part, cela nous fait plaisir. »

J’ai aussi demandé à Mme Vallée si une telle collecte de fonds était habituelle chez le Club. « Non, je crois que c’est une première ici pour le Club de Pointe-à-la-Garde. S’il y avait une récidive (cancer) dans les membres, c’est certain qu’on le ferait (un souper-bénéfice). »

Rappelons que le Club des 50 ans et plus de Pointe-à-la-Garde organise pour Mme Ghislaine Caissy, atteinte de cancer, un souper-bénéfice suivi d’une soirée dansante le 27 octobre au Centre communautaire de l’endroit. Musique avec Vincent Parent. Le coût est de 20$ incluant la soirée de danse. C’est pour une bonne cause. Pour réserver : Lucille Vallée : 418 788-5207 ou Francine au 581 352-1866 après 15 h. Le Club de l’âge d’or de Pointe-à-la-Garde compte, avec les membres amis, plus de 140 membres.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média