Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

14 Octobre 2018

Alain Lavoie - alavoie@lexismedia.ca

VIA Rail-Rail GD : « Ce contrat sécurisera l’entreprise » -Gilles Babin

rail gd

©Photo Alain Lavoie

Le pdg de Rail GD, M. Gilles Babin.

Voici une très bonne nouvelle pour une entreprise de la région de New Richmond alors que VIA Rail vient d’accorder à Rail GD un contrat de 16,4 millions de dollars pour la rénovation de quatre voitures restaurant, construites dans les années 1950, destinées au service long parcours le Canadien.

Ce contrat est le plus important décroché par cette entreprise, spécialisée dans la réparation et la remise à neuf de matériel roulant ferroviaire.

« C’est notre plus important contrat depuis notre jeune existence, en fait depuis 2012, révèle le pdg de l’entreprise, Gilles Babin. Le travail est commencé depuis lundi dernier avec l’équipe d’ingénierie, de designers et les chargés de projets de VIA Rail. Un wagon restaurant est déjà à l’intérieur de l’usine afin d’y subir des rénovations. »

Ce contrat est fort important pour l’entreprise. « Ce contrat de VIA Rail nous sécurise affirme M. Babin. Le présent contrat occupe environ 1/3 de l’atelier. Alors, je peux répondre à d’autres contrats en parallèle de d’autres compagnies pour faire de la mise à niveau de voitures voyageurs. D’ailleurs, nous sommes en négociation présentement pour d’autres contrats dans le domaine ferroviaire. »

Du personnel de plus

Bien entendu ce contrat apportera de l’eau au moulin à Rail GD qui engagera du personnel au cours des prochains mois et prochaines années. « Présentement, chez Rail GD, nous avons une bonne quinzaine d’employés. Pour le premier wagon, nous devrions monter à environ une trentaine. À l’automne 2019, nous allons travailler avec deux wagons, c’est-à-dire avec une quarantaine de travailleurs », précise le président de l’entreprise.

Ces travaux amorcés cette semaine se poursuivront jusqu’au second trimestre de 2020.

Retombées régionales

Interrogé sur les retombées régionales qui seront sans doute importantes, Gilles Babin précise « qu’on ne pourra pas tout faire à l’interne, alors nous irons chercher des sous-traitants régionaux, québécois et canadiens pour nous aider à faire ce projet. Certains matériaux pourront être achetés dans la région, mais la plupart viendront de l’extérieur de la région. Il y aura des fournisseurs locaux, mais aussi québécois. »

En terminant, M. Babin explique que ce contrat sera bénéfique pour l’économie gaspésienne. « C’est très bon pour tout le monde, car cet argent vient de l’extérieur de la région et cela augmente notre petit PIB, ici en Gaspésie. 95 à 96 % de nos contrats viennent de l’extérieur. »

Rappelons qu’au cours des dernières années, Rail GD a décroché des contrats très importants, entre autres, avec Rocky Mountaineer en 2015 et 2016. Ce contrat était évalué à plusieurs millions de dollars. Gilles Babin explique qu’il ne peut en « divulguer le montant en raison d’ententes confidentielles. » Pour donner une petite idée… un wagon de Rocky est assuré (pour perte totale) à 7,2 millions de dollars. En comparaison, une voiture restaurant de VIA Rail est assurée pour la somme de 4,5 millions de dollars.

Suivez-nous sur www.facebook.com/chaleursnouvelles/

La section restauration de la voiture restaurant de VIA Rail sera rénovée.

©Photo Alain Lavoie

Et la cuisine de la voiture subira elle aussi, une cure de jeunesse.

Commentaires

16 octobre 2018

Edmond et Thérèse Babin, Kapuskasing, ON

Ficitations Gilles. Très bonne chose pour ta compagnie et la region.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média