Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

06 septembre 2018

Alain Lavoie - alavoie@lexismedia.ca

Vers la création de la Caisse Desjardins Baie-des-Chaleurs

Le président de la Caisse populaire Desjardins de Maria, M. Michel Leblanc, en compagnie de Mme Josée Francoeur, secrétaire du conseil d’administration de cette caisse populaire.

Depuis l’an dernier, des dirigeants  des quatre caisses de Tracadièche, Maria, New Richmond et Bonaventure réfléchissent sur un projet de fusionner les quatre institutions pour n’en former qu’une seule, très importante.

Mercredi soir dernier, près de 200 membres de la Caisse populaire Desjardins de Maria étaient réunis au Centre communautaire de l’endroit afin de recevoir des informations pertinentes sur les tenants et aboutissants de ce projet de regroupement. D’autres rencontres similaires avaient lieu à Carleton-sur-Mer, New Richmond et Bonaventure.

Les membres Desjardins n’étaient pas là pour prendre position, soit en faveur ou en désaccord avec ce projet, mais plutôt pour recevoir toute l’information disponible.

Regroupement nécessaire

C’est un euphémisme de le dire, Desjardins vit dans un monde « bancaire » de plus en plus compétitif. Au cours des dernières années, des pertes financières sont survenues dans certains marchés et, pour respecter ses propres objectifs, les caisses de la région n’avaient pas le choix d’analyser cette avenue de regroupement.

« Le regroupement est pour optimiser ce que nous avons déjà », explique le président de l’institution de Maria, Michel Leblanc, qui ajoute que « chacune des Caisses possède présentement des actifs très respectables. Elles ristournent déjà à leurs membres et elles sont déjà très impliquées dans leur milieu. Ce que nous voulons en faisant ce projet-là, c’est de devenir une force encore plus grande et être plus attractif pour les gens qui travaillent dans chacun de nos endroits. »

25 000 membres

Selon les dirigeants qui ont analysé ce projet de regroupement, « la grande complémentarité des quatre caisses, leur proximité et leur vision commune font en sorte que le regroupement de leurs forces serait fait dans l’intérêt fondamental des membres, du personnel et de la collectivité ».

La nouvelle caisse porterait le nom de « Caisse Desjardins de la Baie-des-Chaleurs » et pourrait voir le jour le 1er janvier 2019, si les membres acceptent ce projet de regroupement.

La nouvelle entité financière compterait quelque 25 000 membres, 20 dirigeants élus, représentatifs de tous les secteurs de la Caisse, pour assumer la gouvernance de cette nouvelle organisation, 71 employés, 8 centres de service (Nouvelle, Saint-Omer, Carleton, Maria, New Richmond, Caplan, Saint-Siméon et Bonaventure) et un Centre administratif qui serait installé dans les locaux de l’édifice de Desjardins Entreprises à Maria (édifice de l’ancienne fédération).

Services aux membres

Après les discours du président de la Caisse de Maria et de sa directrice générale, M. Michel Leblanc et Mme Lynne Bourdages, le public a été invité à poser des questions. Une de celles-ci portait sur le personnel. Avec ce regroupement, est-ce que le personnel sera en diminution ? Est-ce que le recrutement de personnes qualifiées sera aussi une difficulté pour la caisse ?

À cela, le président Leblanc répond : « À l’intérieur de ce projet de regroupement, nous voulons nous assurer que les postes dans chacun des endroits soient de plus en en spécialisés de façon à donner davantage (de services) avec la nouvelle façon de faire qui sera en place bientôt, une offre beaucoup plus individuelle et par cycles de vie. »

Une membre copropriétaire de la Caisse de Maria, Mme Florence Gauthier, a trouvé dommage que le nom même de la Caisse populaire de Maria soit effacé. Elle a dit : « Je comprends la nécessité de la fusion: enjeux de rentabilité et de RH. Je souhaite que l’on n’oublie toutefois pas la fierté éprouvée jusqu’à maintenant d’être membre de la première caisse populaire fondée à l’Est de Québec (110 ans ce mois-ci). C’est un deuil de la voir engloutie dans cette fusion, même si celle-ci est compréhensible et inéluctable. »

Rappelons que ce projet de regroupement sera soumis à tous les membres des institutions de la région lors d’une assemblée générale extraordinaire qui se déroulera le mercredi 26 septembre prochain à 19 h aux endroits suivants : Caisse Desjardins de Tracadièche (Centre des congrès de la Gaspésie), Caisse populaire Desjardins de New Richmond (Salle de spectacles régionale Desjardins), Caisse populaire Desjardins des Quatre-Vents (Centre Bonne Aventure) et Caisse populaire Desjardins de Maria (Centre communautaire).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média